FR
EN

BIJOUX - MONTRES

Consulter les détails de la vente
Lot 17
LOT DE 3 RÉGULATEURS DE CHEMIN DE FER en acier, à remontoir au pendant.
-Le premier à double cadran émaillé blanc indiquant les heures en chiffres romains, les minutes en chiffres arabes et les secondes. Il est orné d'une locomotive et marqué "Régulateur". Le cadran et le dos du boîtier cerclés d'une frise de losanges alternant avec des fleurs.
Diam. 6,5 cm. (fêles, manques et restaurations au cadran)
-Le deuxième à double cadran émaillé blanc indiquant les heures en chiffres romains, les minutes en chiffres arabes et les secondes. Marqué "ANTI-MAGNETIQUE / SIMPLEX" et signé "E. W.&F.". Le cache-poussière gravé "Double plateau / interchangeable / 15 rubis".
Diam. 6,5 cm. (fêles, manques et restaurations au cadran)
-Le troisième à double cadran émaillé crème indiquant les heures et les minutes en chiffres arabes et les secondes. Marqué "ANTI-MAGNETIQUE / THALES". Le cache-poussière gravé "Double plateau / interchangeable / 15 rubis".
Diam. 6,5 cm. (manques au cadran, manque l'aiguille des secondes, verre brisé)

Fin XIXème, début XXème. (oxydations)

JOINT : MONTRE DE GOUSSET à remontoir au pendant en acier. Le cadran en métal présente un cartouche creux de forme oblongue flanqué de guirlandes feuillagées. Il contient une ouverture de forme octogonale affichant le quantième, deux ouvertures pour le mois et un cadran circulaire indiquant les dizaines de secondes en chiffres arabes.
Fin XIXème, début XXème. Diam. 5,5 cm. (en l'état)
Adjugé : 140 €
LOT DE 3 RÉGULATEURS DE CHEMIN DE FER en acier,...
Lot 17
Lot 43
LOT DE 4 MONTRES DE GOUSSET.
-La première, à clef, en argent, présente un cadran émaillé blanc indiquant les heures en chiffres romains et les minutes en chiffres arabes. Le dos du boîtier est ciselé du buste d'Adolphe THIERS (1797-1877). Poinçon crabe. Seconde moitié du XIXème.
Diam. 4,8 cm. Poids brut : 71,8 g. (usures, accident et fêles à l'émail)
-La deuxième, à clef, en argent, présente un cadran émaillé blanc indiquant les heures en chiffres romains et les minutes en chiffres arabes. Il est orné du buste d'Adolphe THIERS (1797-1877) émaillé noir. Le dos du boîtier ciselé d'un trophée de chasse sur fond guilloché. Maître-Orfèvre A8I. Poinçon crabe. Seconde moitié du XIXème.
Diam. 4,5 cm. Poids brut : 63,6 g. (usures, manque le verre, accident et manque à l'émail)
-La troisième, à remontoir au pendant, en acier, reçoit en fond du cadran une chromolithographie figurant un soldat français boutant hors de France deux cochons coiffés d'un casque à pointe. Ce geste est salué par une Alsacienne. En haut à droite un losange figure les drapeaux Russe, Français et Anglais encadrés des dates "1914 / 1915". En haut à gauche se situe, inscrit dans un losange, le cadran indiquant les heures en chiffres arabes.
Début du XXème. Diam. 5 cm.
-La quatrième, à remontoir au pendant, en métal anciennement argenté. Le cadran émaillé vert indique les heures en chiffres arabes dans un encadrement en métal or. Le fond du cadran en orné d'une chromolithographie de forme ronde figurant les maréchaux Joffre et Kitchener. Elle porte la mention "Souvenir de la grande guerre / 1914-15". Le dos du boîtier orné de feuillages stylisés. Le cache-poussière marqué "Remontoir perfectionné".
Début du XXème. Diam. 6 cm.

JOINT : MONTRE DE POIGNET en nickel. Le fond du cadran orné d'un canon. Fin du XIXème. Diam. 4 cm.
Adjugé : 340 €
LOT DE 4 MONTRES DE GOUSSET.-La première, à clef, en...
Lot 43
Lot 45
LOT DE 5 MONTRES DE GOUSSET en argent.
-La première à remontoir au pendant. Double cadran émaillé blanc et rose indiquant les heures en chiffres romains, les minutes en chiffres arabes et les secondes. Le centre à décor or de fleurons. Le dos du boîtier à décor d'un écu polylobé dans un encadrement de feuillages stylisés.
Diam. 4,7 cm. Poids brut : 68 g. (manque l'aiguille des secondes)
-La deuxième à remontoir au pendant. Double cadran émaillé blanc indiquant les heures en chiffres arabes et les secondes. Le dos du boîtier à décor d'un écu dans un encadrement de fleurs et feuillages stylisés. Maître-Orfèvre L, un lézard, F. Poinçon Crabe. Fin XIXème, début XXème.
Diam. 4,7 cm. Poids brut : 66 g.
-La troisième à remontoir au pendant. Double cadran émaillé blanc indiquant les heures en chiffres arabes et les secondes. Le dos du boîtier à décor guilloché. Fin XIXème, début XXème.
Diam. 4,5 cm. Poids brut : 61 g. (restaurations à l'émail)
-La quatrième à clef. Le cadran émaillé blanc indiquant les heures en chiffres romains. Le dos du boîtier à décor guilloché. Maître-Orfèvre EM. Poinçon Crabe. Fin XIXème, début XXème.Avec une clef de remontoir. Diam. 4,5 cm. Poids brut : 68,2 g.
-La cinquième à clef. Le cadran émaillé blanc indiquant les heures en chiffres romains et les minutes en chiffres arabes. Le dos du boîtier à décor d'une vue de village. Le cache-poussière signé "Horlogerie de Précision / Vallat / à Brioude". Maître-Orfèvre A, un disque, G. Poinçon Crabe. Fin XIXème, début XXème.
Diam. 4,6 cm. Poids brut : 62,6 g.

Poids brut total : 325,8 g.

JOINT : CHAÎNE GILETIÈRE en argent. Poids : 6,9 g. (accidents et manques)
Adjugé : 70 €
LOT DE 5 MONTRES DE GOUSSET en argent. -La première...
Lot 45
Lot 69
MONTRE À COQ dite "oignon" en laiton. Le cadran en métal ciselé et doré orné en son centre de rinceaux. Il indique les heures en chiffres romains dans des cartouches émaillés blanc et bleu. Coq de montre émaillé d'un portrait de femme de qualité vêtue d'une robe verte et d'une étole rose. Ce portrait reçoit, en partie supérieure, un encadrement en métal doré et ajouré figurant une couronne fermée flanquée de feuilles d'acanthe stylisées. Signée "TURET PARIS" et numérotée "123456".
Fin XVIIème, début XVIIIème.
Diam. 5,5 cm. (manques et accidents)

Cette montre de poche à probablement été réalisée par Isaac Thuret (ca 1630-1706) ou Jacques Thuret (1669-1738), fils du précédent, tous deux horlogers ordinaires du Roi. Isaac était chargé de l’entretien des "machines" de l’Académie des Sciences. Cette tâche lui permit d'enrichir son travail avec les connaissances des plus grands savants français et étrangers qu'il cotoyait. Logeant sous la Grande Galerie du Louvre, les Thuret bénéficient d'une grande renomée. Outre la Cour et l'Académie des Sciences, ils ont également pour client Jean Racine qui possédait une de leurs pendules. De nombreux musées conservent des productions provenant de l'atelier Thuret. Citons les deux cadrans astronomiques octogones (1680-1681) du département des cartes et plans de la Bibliothèque Nationale de France, la pendule (vers 1670), du Science Museum de Londres ou encore la pendule sur gaine (vers 1690) signé Jacques Thuret, du Metropolitan Museum of Art de New York
Adjugé : 5 800 €
MONTRE À COQ dite "oignon" en laiton. Le cadran en...
Lot 69
Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :