FR
EN

ARTS D'ASIE

Consulter les détails de la vente
Consulter les actualités de la vente
Lot 28
CHINE - Époque QIANLONG (1736-1795).
Petit VASE en forme de GRENADE à quatre faces
en porcelaine émaillée polychrome et or des émaux de la famille rose dit "fencai", sur chaque face d'un médaillon rond orné d'un couple de cailles sur des rochers fleuris de pivoines ; d'un autre couple de cailles parmi les bambous célestes et pruniers en fleurs ; d'un couple de pies sur un rocher fleuri de fleurs de pêches ; d'un autre couple de pies parmi les cerisiers en fleurs et lingzhi. Le fond décoré de fleurs de lotus en émaux de la famille rose parmi leur feuillage sur fond de rinceaux fleuris à l'or. L'épaulement orné d'une frise de lingzhi ornés de rinceaux. La partie inférieure agrémentée d'une frise de feuilles de bananiers et de lingzhi. Le talon embelli d'une frise de fleurs stylisées dans leurs rinceaux en émail or sur fond rouge corail. L'intérieur et le dessous émaillés en bleu turquoise. Au revers de la base, la marque de Qianlong à six caractères en rouge de fer en zhuanshu.

Haut. 20,4, Larg. du col. 9,9 cm. (Usures de l'or).

Provenance :
- d'après la tradition familiale : offert lors du mariage, le 9 octobre 1930, de Jean Richard (1905-1935) et Marie-Louise Thomassin (1906-1990), dans la cathédrale Saint-Louis des Invalides à Paris. Fils du général Charles Édouard Richard (1868-1928), polytechnicien et petit-fils du lieutenant-colonel Charles Lecer (1839-1915), officier de la Légion d'Honneur, le marié épouse la fille d'un capitaine de l'armée française mort au champ d'honneur, Constant Charles Thomassin (1875-1914).
- par descendance, collection particulière, Tours.

Certificat de libre circulation.

Pour enchérir sur ce lot, merci de vous enregistrer. Aucune enchère ne sera acceptée sur notre Live. Une consignation de 50.000 € est exigée pour enchérir.

Prolongements sur rouillac.com :
- vue à 360°,
- essai illustré par le cabinet Portier.

Références:
- un vase de même forme sur fond rose conservé au Metropolitan Museum of Art, New York, n°17.120.198 provenant de la collection de M. et Mme Issac Fletcher ;
- un autre vase, double, orné du même sujet dans des médaillons, reproduit dans Stunning decorative porcelains of the Qianlong reign, National Palace Museum, 2008, p. 88, un autre avec même fond p. 126 ;
- deux vases, l'un balustre, l'autre suantouping à décor semblable de rinceaux fleuris et de spirales émaillées or, l'intérieur et le pied émaillés bleu turquoise reproduits dans Porcelains with Cloisonne Enamel Decoration and Famille Decoration, The Complete collection of Treasures of the Palace Museum, Falangcai-Fencai, Gugong, Éditeur The Commercial Press (Hong Kong) 1999, p. 40 et p. 41 ;
- un vase d'une forme différente à décor de médaillons sur un fond de même décor de lotus et
spirales mais en rouge de fer, avec le décor supérieur du talon similaire reproduit dans Porcelains
with Cloisonne Enamel Decoration and Famille Decoration, The Complete collection of Treasures of the Palace Museum, Falangcai-Fencai, Gugong, Éditeur The Commercial Press (Hong Kong) 1999, p.131.

China - Qianlong period (1736-1795). A fine "Famille Rose' (Fencai) and gold-glazed pomegranate-shaped vase. Qianlong stamp.
Please register to bid on this lot. A deposit of 50.000 € is required. Live online bidding will not be accepted.
Estimation : 200 000 € ~ 300 000 €
CHINE - Époque QIANLONG (1736-1795). 
Petit VASE en forme de...
Lot 28
Lot 220
COCHINCHINE - Grand ALBUM SOUVENIR, 37 pages, contenant 39 photographies, dont de nombreuses collées sur une page aquarellée et agrémentées de marques d'amitié de l'entourage de Noël Pardon (1854-1910), Gouverneur des Colonies, Directeur de l'Intérieur de la Cochinchine, Gouverneur Général de la Cochinchine par intérim, en poste à Saïgon entre mars 1886 et août 1888.

- P. 1 : Armoiries tenues par deux tirailleurs annamites et flanquées de deux drapeaux français. Devise : "Per Arma Pro Pace". Gouache signée et datée 87 en bas à droite.
- P. 2 : Portrait photographique en pied d'Ange Michel Filippini, Gouverneur de Cochinchine de juin 1886 au 22 octobre 1887. Elle est agrémentée à la gouache d'une couronne mortuaire sur laquelle est nouée une palme et qui porte la date de son décès : " Saïgon 22 octobre 1887".
- P. 3 : Portrait photographique en buste de l'épouse du Gouverneur. La page aquarellée de branches de chrysanthèmes.
- P. 4 : Portrait photographique en pied d'un garçonnet tenant un arc.
- P. 5 : Portrait photographique d'un garçonnet légendé postérieurement "Saïgon fin 1887 Victor Pardon (1883-1975)".
- P. 6 : Portrait photographique en pied d'un officier légendé postérieurement "Capitaine d'Infanterie Coloniale (... les Marsouins) / Officier d'ordonnance".
- P. 7 : Portrait photographique en buste d'un homme moustachu.
- P. 8 : Portrait photographique en buste d'un officier qui dédicace : "Souvenir d'un épisode de mes campagnes à ne pas trop raconter.". Agrémenté d'un décor à l'aquarelle figurant une femme en costume traditionnel et idéogrammes.
- P. 9 : Portrait photographique en buste d'une dame qui dédicace : "Souvenir affectueux du lointain pays jaune dont vous étiez pour moi le soleil. Saïgon 20 / (?) 88. Agrémenté d'un décor à l'aquarelle d'une branche de camélia fleurie et idéogrammes.
- P. 10 : Portrait photographie d'un bébé agrémenté d'une aquarelle représentant une poupée.
- P. 11 : Portrait photographique en buste d'une dame agrémenté d'une branche fleurie.
- P. 12 : Portrait photographique de deux fillettes.
- P. 13 : Portrait photographique en buste d'un Abbé dans un entourage de branchages fleuris animé de deux canards.
- P. 14 : Portrait photographique de Georges Marx, rédacteur en chef du journal "Le Saïgonnais". Accompagné d'un poème autographe daté 20 8bre 1889 et agrémenté d'écrevisses et palmes aquarellées, ainsi que de livres posés sur une table croqués à la plume. A gauche sont également collés un programme du Théâtre de Saïgon et une photographie du Saïgonnais.
- P. 15 : Page entièrement aquarellée de bananiers dans lesquels, en plus d'un oiseau, est perché le portrait photographique d'un homme à mi-corps qui dédicace : "Hommage respectueux à Madame et Monsieur Pardon. J. Jau ?". Datation coupée.
- P. 16 : Portrait photographique d'un homme en buste par Martin, photographe du Roi de Siam, du Roi des Îles Sandwich, du Duc de Gênes et du Raja de Sarawak. Il est richement agrémenté de collages (dromadaire, perroquet, indigène, emblème de la compagnie des Messageries Maritimes) et de dessins à l'aquarelle : branche fleurie, pensée, et bord de mer sur laquelle vogue le paquebot "Oxus". Il dédicace : "A Madame Pardon / En souvenir d'une franche et solide amitié commencée à bord de l'"Oxus", continuée en Cochinchine et pour toujours. Saïgon 27 Xbre 1887". L'ironie du sort veut que Noël Pardon décède à bord de ce même bateau le 12 juillet 1910 alors qu'il le ramenait de Diego-Suarez à Paris.
- P. 17 : Portrait photographique en pied d'un notable cochinchinois légendé postérieurement : "Lê Phu-Loc (administrateur)".
- P. 18 : Portrait photographique de Madame Lê Phu-Loc.
- P. 19 : Portrait photographique de six enfants cochinchinois aisés agrémenté à l'aquarelle de branches de pélargonium monogrammé "PL".
- P. 20 : Portrait photographique d'une famille cochinchinoise aisée.
- P. 21 : Portrait photographique en pied d'une jeune cochinchinoise aisée agrémenté à l'aquarelle d'un passereau branché monogrammé "PL".
- P. 22 : Portrait photographique en buste d'une jeune cochinchinoise agrémenté à l'aquarelle d'une branche fleurie monogrammée "PL".
- P. 23 : Photographie prise devant l'aile gauche du Palais du Gouverneur à Saïgon. Devant un arbre du voyageur posent, entourant une voiture hippomobile, de gauche à droite : deux hommes; Isabelle Pardon (1881-1907); le Gouverneur Filippini; dans une calèche : Madame Filippini, Madame Pardon, sur le marchepied : Victor Pardon (1883-1975); le cocher; Noël Pardon et l'officier d'ordonnance. Une branche de cerisier en fleurs en haut à gauche.
- P. 24 : Photographie : Saïgon, vue du Palais du Gouverneur, un groupe de tirailleurs annamais, de dos, à gauche, "La relève de la Garde".
- P. 25 : Photographie : Saïgon, le Palais du Gouverneur.
- P. 26 : Photographie : Saïgon, la cathédrale Notre-Dame.
- P. 27 : Photographie, petit temple au bord de l'ea
Estimation : 800 € ~ 1 200 €
Lot 220
Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :