FR
EN

arts + design #3

 
Consulter les détails de la vente

Lot 225

attribué à Alexandre CALDER (Lawnton, 1898 - New-York, 1976)Acrobate.Métal torsadé.Haut....
attribué à Alexandre CALDER (Lawnton, 1898 - New-York, 1976)Acrobate.Métal torsadé.Haut....
attribué à Alexandre CALDER (Lawnton, 1898 - New-York, 1976)Acrobate.Métal torsadé.Haut....
attribué à Alexandre CALDER (Lawnton, 1898 - New-York, 1976)Acrobate.Métal torsadé.Haut....

attribué à Alexandre CALDER (Lawnton, 1898 - New-York, 1976)
Acrobate.

Métal torsadé.

Haut. 18,5 cm.

Provenance :
- personnage offert par Alexandre Calder à Christian Quenault, ouvrier à l'usine tourangelle Biémont entre 1969 et 1972.
- la fondation Calder, qui conteste l'authenticité, de cette œuvre a été déboutée dans ses prétentions par le tribunal correctionnel de Paris (4 juin 2013), par la Cour d' Appel de Paris (4 mars 2015) et par la Cour de Cassation (9 juin 2015), plus haute juridiction française.

Bibliographie : Les Calder de Quenault aux enchères, maison de ventes Rouillac, Tours, 2019.

Lot mis à prix 1 000 euros.

Le cirque de Calder

Le premier chef-d'œuvre de Calder est, sans aucun doute, son Cirque réalisé entre 1926 et 1931. Le Cirque est un ensemble de plus de deux cents pièces (entre autres, soixante-neuf figures et animaux, quatre-vingt-dix accessoires). Calder a travaillé à le réaliser sa vie entière et l'a constamment enrichi d'éléments nouveaux.

Calder conçoit ses sculptures linéaires en fil de fer comme des dessins dans l'espace. Il essaye de restituer la vie et le mouvement. L'invention de ce procédé de sculpture par Calder est une des nouvelles formes d'art les plus importantes du XXe siècle.

Adjugé : 20 000 €

Pour aller plus loin
Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :