FR
EN

30ème VENTE GARDEN PARTY - I

 
Cliquez ici pour afficher les détails

Lot 40

George Wilson Bridges (1788-1863)
Le Grand tour (1846-1852)
Le Révérend George Wilson...
George Wilson Bridges (1788-1863)
Le Grand tour (1846-1852)
Le Révérend George Wilson...
George Wilson Bridges (1788-1863)
Le Grand tour (1846-1852)
Le Révérend George Wilson...
George Wilson Bridges (1788-1863)
Le Grand tour (1846-1852)
Le Révérend George Wilson...
George Wilson Bridges (1788-1863)
Le Grand tour (1846-1852)
Le Révérend George Wilson...
George Wilson Bridges (1788-1863)
Le Grand tour (1846-1852)
Le Révérend George Wilson...
George Wilson Bridges (1788-1863)
Le Grand tour (1846-1852)
Le Révérend George Wilson...
George Wilson Bridges (1788-1863)
Le Grand tour (1846-1852)
Le Révérend George Wilson...
George Wilson Bridges (1788-1863)
Le Grand tour (1846-1852)
Le Révérend George Wilson...
George Wilson Bridges (1788-1863)
Le Grand tour (1846-1852)
Le Révérend George Wilson...
George Wilson Bridges (1788-1863)
Le Grand tour (1846-1852)
Le Révérend George Wilson...
George Wilson Bridges (1788-1863)
Le Grand tour (1846-1852)
Le Révérend George Wilson...
George Wilson Bridges (1788-1863)
Le Grand tour (1846-1852)
Le Révérend George Wilson...
George Wilson Bridges (1788-1863)
Le Grand tour (1846-1852)
Le Révérend George Wilson...


George Wilson Bridges (1788-1863)

Le Grand tour (1846-1852)

Le Révérend George Wilson Bridges (1788-1863), de nationalité Anglaise, botaniste amateur, écrivain, photographe, rencontre William Henry Fox Talbot (1800-1877) en 1845 après la parution du premier livre illustré par la photographie Pencil of Nature publié en 1844. Enthousiasmé par le procédé, Talbot et son collaborateur Nicolaas Henneman photographe résidant en Grande-Bretagne, l’initient au talbotype, procédé de photographie breveté en 1841 sous le nom de Calotype. (Calotype et talbotype désignent aussi bien le négatif sur papier que le positif sur papier issu du négatif par tirage contact).

Fort de cet enseignement, G.W. Bridges entreprend « Le Grand Tour » des pays de la Méditerranée, voyage obligé des artistes, écrivains, scientifiques et amateurs de photographies au XIXe siècle. Durant ce périple, qui durera plusieurs années, il aurait réalisé environ 1700 photographies et entretint une importante correspondance avec W. H. Fox Talbot.

Au début de son voyage en Europe et au Moyen-Orient, il rencontre notamment à Malte le Réverent Calvert Jones, lui même photographe formé par Talbot qui voyage avec Christopher Rice Mancel Talbot, dit « Kit », cousin de Talbot.

Jones et Bridges, photographes voyageurs, considérés comme les précurseurs de la photographie primitive sur papier, réalisent en 1846 les toutes premières photographies italiennes produites d’après le procédé négatif papier et ouvrent la voie à la multiplication des images et à une nouvelle sensibilité esthétique conférée par ce nouveau procédé.

Les calotypes présentés dans cet exceptionnel et rare ensemble, ont été réalisé par Bridges ou, pour certains, lui sont attribués. Les 16 pages manuscrites issues du journal de G.W. Briges relatent les épisodes de ses voyages et de ses rencontres du 20 janvier au 4 octobre 1846.

Yves DI MARIA,

Partie du fonds du photographe George Wilson Bridges

Provenance : maison privée de l’Ile de Wight (Grande-Bretagne)

47 Calotypes (3 négatifs sur papier et 44 épreuves sur papier salé) :
- vues d'Italie, Malte, France, Grèce, Égypte
- un ensemble de portraits dont un autoportrait de G. W. Bridges et un portrait présumé en tenue locale.

15 pages manuscrites, sur huit feuillets détachés d'un journal,
datées de 1846 relatant son voyage en France, à l'îIle de Malte et en Sicile.

Documents relatifs à la vie de G.W. Bridges
dont un portrait à la mine de plomb de Mary Ann Clist (née Jennings), 1840.

20 souvenirs botaniques de la Terre Sainte (herbier) recueillis par le photographe :
plantes séchées, pressées et cousues sur des feuilles de papier comportant des annotations, dont les mentions d'emplacements de la cueillette.

Bibliographie

- Impressed by Light: British Photographs from Paper Negatives, 1840-1860. by Roger Taylor.
Dictionnaire des calotypistes anglais by Larry J. Schaaf. Catalogue de l’exposition à New York, The Metropolitan Museum of Art. 2007.
- Éloge du négatif. Les débuts de la photographie sur papier en Italie (1846-1862). Collectif. Catalogue de l’exposition au Petit Palais à Paris en 2010. Édit. Paris musées. (Biographie de G. W. Bridges par Maria Francesca Bonetti page 219).
- Il grand Tour Photographico in Sicila del reverendo George Wilson Bridges (1846-1852). Di Militello, Paolo, in Studia humanitatis. (2011). Saggi in onore di Roberto Osculati, à cura di arinna Rotondo, Viala, Roma, pp. 385-394. Importantes notes bibliographiques.
- Souvenirs di viaggio di George Wilson Bridges (1846). Di Marie-France Bélières, in « Incontri, La Sicilia e l’Altove », pages 8 à 12. Revue trimestrielle N.21, OTT – DIC 2017.

DOSSIER COMPLET avec notes, figures et bibliographie sur ROUILLAC.COM
FULL RECORD with notes, figures and references on ROUILLAC.COM

Adjugé : 25 000 €

Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :