Rouillac | Després

Orfèvre, créateur de mobiliers, d’objets et de bijoux Art Déco, Jean Després (1889-1980) débute sa carrière dans les années 1920. Son œuvre s’inscrit dans un retour à la ligne pure et géométrique, puisant ses sources d’inspiration dans l’art japonais, les arts africains, les ballets russes de Diaghilev et les avancées de la machine. Després atteint son apogée dans les années 1930 lorsqu’il répond avec brio aux désirs esthétiques de son époque. Comme d’autres “bijoutiers-artistes”, il suit la mode de la “note blanche” : renonçant aux pierres précieuses, mettant en valeur le motif, la ligne, les jeux de texture et de reflets de l’argent. Le métal précieux est ainsi privilégié pour son élégance et son coût plus raisonnable.

Les pièces d’orfèvrerie de Jean Després sont signées avec la même délicatesse, s’inscrivant dans la lignée de la grande manière française. Si les premières années de sa carrière sont marquées par le cubisme, il arrondit progressivement les formes et martèle le métal, livrant de nombreuses commandes officielles, telle la “plume d’or” offerte à Jean Cocteau. Ses couverts de table aux manches larges et aux arêtes saillantes font l’objet d’un travail long et minutieux. Parmi leurs traits caractéristiques : queue-de-rat au revers du cuilleron et fourchette à trois dents.


TROIS COUVERTS EN ARGENT POLI ET MARTELÉ

Rouillac | Després couverts

Le cuilleron et le fourchon sont martelés au revers et ornés d’une queue-de-rat polie. Fourchette à trois dents. La spatule est ornée d’un motif lancéolé et monogrammée en relief “LP”.
Poinçons Minerve et du Maître-orfèvre.

Long. 21 cm. Poids : 582 g.


Bibliographie
  • M. Gabardi, “Jean Després : Bijoutier et orfèvre entre Art Déco et modernité”, éd. Norma, Paris, 2009, un modèle similaire de couvert (c. 1926) reproduit p. 190 et un dessin préparatoire pour des couverts (c. 1945-1950) en page 195.
  • Philippe Guégan, “Jean Després 1889-1980”, éd. Galerie Flore, Paris, 2006, un autre modèle de couvert semblable au notre (vers 1945-1950) est illustré p. 82.

PLATEAU DE FORME OCTOGONALE EN MÉTAL ARGENTÉ

Rouillac | Després plateau octogon

L’aile et le contour du bassin sont martelés. Signé au stylet “J. Després”.

Long. 42, Larg. 24,5 cm.


DOUZE PORTE-COUTEAUX DE FORME GÉOMÉTRIQUE EN MÉTAL ARGENTÉ

Rouillac | Després porte couteaux

La base rectangulaire entièrement martelée se prolonge par un cylindrique sur lequel repose le couteau.

Long. 7,7, Larg. 3 cm.


PLATEAU DE FORME RECTANGULAIRE EN MÉTAL ARGENTÉ

Rouillac | Després plateau

L’aile aux angles arrondis est soulignée de rais de perles. Signé au stylet “J. Després”.

Long. 40, Larg. 18 cm.


POUDRIER EN ARGENT MARTELÉ ET GOÛTE-VIN EN ARGENT

Rouillac | Després poudrier goute vin
POUDRIER
de forme rectangulaire en argent martelé. Monogrammé “D.H.P.” Signé au stylet “J. Després”.
Poinçons Minerve et du Maître-orfèvre.

Long. 9,2, Larg. 7 cm. Poids : 175 g.

GOÛTE-VIN
en argent. La prise à enroulements. Inscription "Dieu protège la France" sur l’arête. Signé au stylet “J. Després”.
Poinçon Minerve.

Long. 7,5, Diam. 5, 2 cm. Poids : 32,7 g.

Ce taste-vin a probablement été réalisé à partir d’une pièce de 5 francs argent entièrement polie et transformée par l’artiste à l’exception de l’arête inscrite “Dieu protège la France”.


PROVENANT D’UNE COLLECTION PARTICULIÈRE À LA ROCHE-GUYON.

Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :