FR
EN

BEL AMEUBLEMENT

 
Consulter les détails de la vente

Lot 96

SUITE DE TROIS SIÈGES DE CÉRÉMONIES VERS 1730-1750 à dossiers...
SUITE DE TROIS SIÈGES DE CÉRÉMONIES VERS 1730-1750 à dossiers...
SUITE DE TROIS SIÈGES DE CÉRÉMONIES VERS 1730-1750 à dossiers...
SUITE DE TROIS SIÈGES DE CÉRÉMONIES VERS 1730-1750 à dossiers...
SUITE DE TROIS SIÈGES DE CÉRÉMONIES VERS 1730-1750 à dossiers...
SUITE DE TROIS SIÈGES DE CÉRÉMONIES VERS 1730-1750 à dossiers...
SUITE DE TROIS SIÈGES DE CÉRÉMONIES VERS 1730-1750 à dossiers...
SUITE DE TROIS SIÈGES DE CÉRÉMONIES VERS 1730-1750 à dossiers...
SUITE DE TROIS SIÈGES DE CÉRÉMONIES VERS 1730-1750 à dossiers...
SUITE DE TROIS SIÈGES DE CÉRÉMONIES VERS 1730-1750 à dossiers...
SUITE DE TROIS SIÈGES DE CÉRÉMONIES VERS 1730-1750 à dossiers...
SUITE DE TROIS SIÈGES DE CÉRÉMONIES VERS 1730-1750 à dossiers...
SUITE DE TROIS SIÈGES DE CÉRÉMONIES VERS 1730-1750 à dossiers...
SUITE DE TROIS SIÈGES DE CÉRÉMONIES VERS 1730-1750 à dossiers...
SUITE DE TROIS SIÈGES DE CÉRÉMONIES VERS 1730-1750 à dossiers...
SUITE DE TROIS SIÈGES DE CÉRÉMONIES VERS 1730-1750 à dossiers...
SUITE DE TROIS SIÈGES DE CÉRÉMONIES VERS 1730-1750 à dossiers...
SUITE DE TROIS SIÈGES DE CÉRÉMONIES VERS 1730-1750 à dossiers...
SUITE DE TROIS SIÈGES DE CÉRÉMONIES VERS 1730-1750 à dossiers...

SUITE DE TROIS SIÈGES DE CÉRÉMONIES VERS 1730-1750 à dossiers plats et à assises basses
en hêtre mouluré et sculpté, à décor de grenades éclatées. Elle est composée d'un fauteuil à un bras côté gauche, d'une chaise et d'un autre fauteuil à un bras côté droit. Ils portent les numéros 1, 2 et 5 en chiffres romains.
Ces sièges étaient à l'origine à deux bras. Ils ont été modifiés pour former un rang à l'occasion de cérémonies, à la fin du XVIIIe ou au début du XIXe.

Travail parisien attribué à Michel Cresson, menuisier en siège, reçu maître en 1740.

Fauteuils : Haut. 90,4 et 88,4, Larg. 71,8, Prof. 62,5 cm.
Chaise : Haut. 90,2, Larg. 59,4, Prof. 62,4 cm.
(décollements, traces anciennes d'insectes, enture du montant d'un des dossiers et légers éclats)

Provenance : conservé par la famille de militaires de Vassal de la Barde, depuis l'origine jusqu'à la Révolution en Dordogne au château de la Barde, le Bugue, puis à Saint Antonin Noble en Tarn-et-Garonne.

Prolongement : texte de présentation avec Xavier de Clerval à consulter sur www.rouillac.com.

Estimation : 3 000 € ~ 5 000 €

Pour aller plus loin
Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :