FR
EN

BEL AMEUBLEMENT d'un APPARTEMENT PARISIEN

 
Consulter les détails de la vente

Lot 189

RÉGULATEUR de CHEMINÉE portique en acajou et placage d'acajou. Garniture...
RÉGULATEUR de CHEMINÉE portique en acajou et placage d'acajou. Garniture...
RÉGULATEUR de CHEMINÉE portique en acajou et placage d'acajou. Garniture...
RÉGULATEUR de CHEMINÉE portique en acajou et placage d'acajou. Garniture...
RÉGULATEUR de CHEMINÉE portique en acajou et placage d'acajou. Garniture...
RÉGULATEUR de CHEMINÉE portique en acajou et placage d'acajou. Garniture...
RÉGULATEUR de CHEMINÉE portique en acajou et placage d'acajou. Garniture...

RÉGULATEUR de CHEMINÉE
portique en acajou et placage d'acajou. Garniture de bronzes ciselés et dorés figurant des pampres de vigne s'enroulant autour d'un thyrse sur l'entablement et des fleurettes et rosaces sur la base. Les colonnes à chapiteau et base en bronze doré. Balancier compensé. Cadran émaillé blanc indiquant les heures en chiffres romains, signé "Hunziker, rue de Bussy, n°22".

Haut. 59, Larg. 30,5, Prof. 18 cm.

J. Huntziker est actif à Paris, rue de Bucy, entre 1804 et 1830, selon TARDY, Dictionnaire des horlogers français, p. 314. Exerçant sous l'Empire, il devient par la suite l'Horloger de Charles X.

Les pendules portiques apparaissent sous le règne de Louis XVI à la suite du retour à l'antique. Sous l'Empire, ces formes de pendules persistent et se parent d'essences exotiques: ébène, et surtout acajou qui contrastent avec la dorure des bronzes. Le balancier compensé, invention anglaise du XVIIIe, leur confère une grande précision malgré les écarts de température. On leur donne ainsi le nom de régulateurs de cheminée ou de bureau.

Reproduite p. 374 in Pierre KJELLBERG, Encyclopédie de la Pendule Française, Editions de l'Amateur, Paris, 1997.

Adjugé : 1 000 €

Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :