FR
EN

BEL AMEUBLEMENT d'un APPARTEMENT PARISIEN

 
Consulter les détails de la vente

Lot 136

COMMODE TOMBEAU par Antoine CRIAERD à trois rangs et ouvrant...
COMMODE TOMBEAU par Antoine CRIAERD à trois rangs et ouvrant...
COMMODE TOMBEAU par Antoine CRIAERD à trois rangs et ouvrant...
COMMODE TOMBEAU par Antoine CRIAERD à trois rangs et ouvrant...
COMMODE TOMBEAU par Antoine CRIAERD à trois rangs et ouvrant...
COMMODE TOMBEAU par Antoine CRIAERD à trois rangs et ouvrant...
COMMODE TOMBEAU par Antoine CRIAERD à trois rangs et ouvrant...
COMMODE TOMBEAU par Antoine CRIAERD à trois rangs et ouvrant...
COMMODE TOMBEAU par Antoine CRIAERD à trois rangs et ouvrant...
COMMODE TOMBEAU par Antoine CRIAERD à trois rangs et ouvrant...
COMMODE TOMBEAU par Antoine CRIAERD à trois rangs et ouvrant...

COMMODE TOMBEAU par Antoine CRIAERD
à trois rangs et ouvrant par cinq tiroirs. Marqueterie sur les trois côtés de bois de rose aux losanges. Ornementation de poignées tombantes en bronze doré aux motifs rocaille. Garnie d'un marbre rouge royal à bec de corbin.

Époque Louis XV, trois estampilles A.CRIAERD.

Haut. 85, Larg. 132, Prof. 59 cm (marbre brisé, serrures rapportées).

Antoine Criaerd, d'origine flamande, frère ainé de Mathieu, est le doyen d'une dynastie de maîtres ébénistes parisiens. Installé au faubourg Saint-Antoine, ses meubles de belle qualité datent des années 1720-1750. Il aurait travaillé pour son célèbre confrère Pierre Migeon. Le logis abbatial de Chaalis conserve une commode tombeau de cet ébéniste (collection Jacquemard-André).

Adjugé : 2 500 €

Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :