FR
EN

30ème VENTE GARDEN PARTY - I

 
Consulter les détails de la vente

Lot 46

Victor PROUVÉ (Nancy, 1858  - Sétif, 1943)Portrait de Mademoiselle...
Victor PROUVÉ (Nancy, 1858  - Sétif, 1943)Portrait de Mademoiselle...
Victor PROUVÉ (Nancy, 1858  - Sétif, 1943)Portrait de Mademoiselle...
Victor PROUVÉ (Nancy, 1858  - Sétif, 1943)Portrait de Mademoiselle...
Victor PROUVÉ (Nancy, 1858  - Sétif, 1943)Portrait de Mademoiselle...
Victor PROUVÉ (Nancy, 1858  - Sétif, 1943)Portrait de Mademoiselle...
Victor PROUVÉ (Nancy, 1858  - Sétif, 1943)Portrait de Mademoiselle...

Victor PROUVÉ (Nancy, 1858 - Sétif, 1943)
Portrait de Mademoiselle Amélia Hoësli.

Pastel sur toile, signé en bas à droite.

Haut. 148,5, Larg. 63 cm.
(froissures).

Provenance : conservé dans la famille du modèle depuis l'origine.

Victor PROUVÉ. Portrait of Mademoiselle Amélia Hoësli. Pastel on canvas. Signed lower right.

Amélie Hoësli : une brodeuse recherchée et un modèle prisé

Né dans un milieu de dessinateurs en broderie, Victor Prouvé représente une jeune brodeuse talentueuse. Christine Amélia Hoësli - née en 1877, brode en effet en soie une robe d'enfant composée par le maître, dont les souples tiges de liserons sauvages enthousiasment un critique de l'époque qui loue : "Un modèle de goût et de grâce vraiment touchante... Les fleurs délicates de la nature se jouant avec légèreté, en capricieux méandres".

Posant pour différents artistes, Amélia inspire en particulier le sculpteur Raoul Verlet, membre de l'Institut (1857-1923), pour son monument à Guy de Maupassant installé dans le Parc Monceau à Paris en 1897, à l'initiative de la Société des gens de lettres. Au pied du buste de l'écrivain, il la représente allongée en grandeur nature, dans une pose alanguie.

Amélia Hoësli épouse en 1901 Henri Gutton, l'architecte du Grand-Bazar de la rue de Rennes à Paris. Ce bâtiment à structure métallique construit entre 1906 et 1907 était le plus important édifice dans le style de l'École de Nancy présent dans la capitale et constituait en quelque sorte son manifeste.

Œuvre en rapport : étude de femme les yeux fermés, pastel. Paris, Petit Palais.

Joint photo d'époque 27,5 x 35 cm.

Bibliographie :
- Revue la Lorraine, n°5 du 1 mars 1901.
- Paris et ses jardins, grandes et petites histoires de Paris, par Stéphane Bern. Montadori France. Reproduction.

Adjugé : 36 000 €

Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :