FR
EN

23ème VENTE AUX ENCHÈRES À CHEVERNY : BIJOUX, TABLEAUX, ARCHÉOLOGIE, ORFEVRERIE, MOBILIER

 
Consulter les détails de la vente

Lot 108

Exceptionnel BUSTE VOTIF ANATOMIQUE.Il représente un jeune homme vêtu de...
Exceptionnel BUSTE VOTIF ANATOMIQUE.Il représente un jeune homme vêtu de...
Exceptionnel BUSTE VOTIF ANATOMIQUE.Il représente un jeune homme vêtu de...
Exceptionnel BUSTE VOTIF ANATOMIQUE.Il représente un jeune homme vêtu de...
Exceptionnel BUSTE VOTIF ANATOMIQUE.Il représente un jeune homme vêtu de...
Exceptionnel BUSTE VOTIF ANATOMIQUE.Il représente un jeune homme vêtu de...
Exceptionnel BUSTE VOTIF ANATOMIQUE.Il représente un jeune homme vêtu de...
Exceptionnel BUSTE VOTIF ANATOMIQUE.Il représente un jeune homme vêtu de...
Exceptionnel BUSTE VOTIF ANATOMIQUE.Il représente un jeune homme vêtu de...

Exceptionnel BUSTE VOTIF ANATOMIQUE.

Il représente un jeune homme vêtu de la toga enveloppante marquée de plis, le bras gauche le long du corps, le droit ramené sur la poitrine au niveau du cœur. La tête, de face, présente un visage juvénile. Les yeux, aux paupières supérieures bien marquées, sont légèrement inclinés vers l'extérieur ; les arcades sourcilières sont à peine esquissées. Le nez est droit et surmonte une petite bouche charnue, finement rendue, et un menton rond, légèrement relevé. La coiffure, formée de longues mèches régulières surmontant le front et descendant le long des tempes, dégage les oreilles bien dessinées. À l'avant de la toga, une déchirure (amande) laisse apparaître de nombreux organes internes parfaitement identifiables : poumons, cœur, foie, rein droit, estomac, intestins et vessie.

Terre cuite orangée.
Cassure au niveau du cou.
Art Étrusque, Latium, probablement Canino, IIIe-IIe siècle av. J.-C.
Haut. 68 cm.

Provenance :
Collection du Docteur Pierre Découflé, acquis en 1960.

Publications :
Mario Tabanelli, Gli ex voto poliviscerali etruschi e romani : storia, ritrovamenti interpretazione, Florence, 1962, pp. 35-36 et p. 30 avec illustration.
Jean Macintosh Turfa, Anatomical votives and italians medical traditions, Madison, 1994, pp. 224-240, où le monument est mentionné dans les notes.


Commentaires :
Ce monument est accompagné d'un certificat de Charles Ratton daté du 17 février 1960 : "Je certifie que le buste en terre cuite photographié au verso est une œuvre originale exécutée en Italie au IIe siècle avant J-C. , ex-voto ou mannequin anatomique. Cette pièce de toute rareté et dont l'état de conservation est remarquable pour une terre cuite de cette taille (seule la tête séparée du tronc est recollée) mesure 0m, 68 de hauteur. Elle aurait été retrouvée à Canino. Paris le 17 février 1960."

Docteur Pierre Alexandre Joseph Découflé (Caen, 1908 - Bois-Guillaume, 1971).
Bachelier à quinze ans, Pierre Découflé est diplômé d'H.E.C. en 1929 et licencié en droit, puis travaille à la bourse de Londres.
À la mort de son père, il débute des études de médecine à la Faculté de Paris, et devient chirurgien-chef à l'hôpital de Mantes-la-Jolie pendant la Seconde Guerre mondiale. Après le décès de son épouse, il part à Dakar en 1947 comme médecin généraliste. Il y séjourne dix-sept ans, et rentre en France en 1964, où il ouvre un cabinet.
En 1960, il acquiert chez Charles Ratton, à Paris, un buste étrusque qu'il rapporte à Dakar pour l'étudier. La statue trône dans son salon et fait l'objet d'une correspondance soutenue avec les chercheurs et conservateurs du monde entier. Pierre Découflé s'y penche avec le regard d'un médecin et identifie vingt-huit organes différents dans l'amande polyviscérale.
Il le compare à quatre autres fragmentaires ou acéphales connus dans le monde (Musée du Louvre, musée archéologique de Madrid, musée national des Thermes à Rome, villa Giulia). Sept années de travail sont nécessaires pour achever les quatre cent cinquante pages de son "Traité d'Anatomie Viscérale Archaïque", dans lequel il soutient, contre le point de vue dominant, que ce type de monument n'est pas un ex-voto, mais une terre cuite didactique visant à enseigner l'anatomie aux Étrusques.
Sa théorie est citée avec circonspection en 1962 par Mario Tabanelli et en 1994 par Jean Macintosh Turfa.
Il a été conservé par l'un de ses enfants jusqu'à ce jour.

Les ex-voto anatomiques en terre cuite se sont développés dans la région du Latium durant l'époque hellénistique. On retrouve essentiellement des têtes, des yeux, oreilles, mains, pieds, parties génitales féminines et masculines. Moins courants sont les organes internes isolés. Fabriqués selon la technique du moulage, ils étaient déposés dans les temples, offerts aux dieux, en prévention de maladie ou en remerciement d'une guérison.
Le buste Découflé, probablement inventé à Canino, selon Charles Ratton, s'inscrit dans les rites votifs. Son iconographie associant la figuration humaine et les organes internes est exceptionnelle. Seuls quelques autres présentent cette particularité, mais sont tous acéphales et sans membre.

L'ex-voto présenté est un personnage entier, vêtu, avec un chef détaillé, ce qui en fait une œuvre unique n'ayant aucun autre équivalent connu au monde.
Un test de thermoluminescence confirmant la datation de l'œuvre sera remis à l'acquéreur.

Adjugé : 200 000 €

Pour aller plus loin
Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :