FR
EN

34ème VENTE GARDEN PARTY - II

 
Consulter les détails de la vente

Lot 323

Extrême fin de l’Age du Bronze, c. 900-800 avant J.-C.Superbe...
Extrême fin de l’Age du Bronze, c. 900-800 avant J.-C.Superbe...
Extrême fin de l’Age du Bronze, c. 900-800 avant J.-C.Superbe...
Extrême fin de l’Age du Bronze, c. 900-800 avant J.-C.Superbe...
Extrême fin de l’Age du Bronze, c. 900-800 avant J.-C.Superbe...
Extrême fin de l’Age du Bronze, c. 900-800 avant J.-C.Superbe...
Extrême fin de l’Age du Bronze, c. 900-800 avant J.-C.Superbe...
Extrême fin de l’Age du Bronze, c. 900-800 avant J.-C.Superbe...

Extrême fin de l’Age du Bronze, c. 900-800 avant J.-C.
Superbe épée dite « à antennes »

en bronze, découverte dans le lit de la Loire à Amboise.

Long. 65,9 cm.
(État presque parfait).

Provenance :
- épée découverte en aval du pont sur la Loire à Amboise (Indre et Loire), présentée fin 1984 au conservateur du musée de la Société Archéologique de Touraine et apportée au Centre National d'Archéologie Urbaine, où elle a été photographiée.
- collection particulière, Amboise.

A splendid ca. 900-800 B.C. Tarquinia type antenna-hilted bronze sword found in the Loire river near Amboise, France.

Bibliographie : Gérard Cordier, "Nouveaux objets de l'Age du Bronze tirés de la Loire / Recent Bronze Age discoveries from the river Loire", in : Revue archéologique du Centre de la France, tome 24, fascicule 1, 1985, pp. 65-66.

Cette pièce attribuable au type de Tarquinia a fait l’objet d’une description et d’une étude très précises par Gérard Cordier dans l’article qu’il a publié en 1985. D'après lui, seulement "quatre des rares épées à antennes découvertes en France sont rattachables à ce type". Notre exemplaire est exceptionnel par son état de conservation presque parfait et le développement de ses volutes.

Pour comparaison :
- Léonard Dumont & Sylvie Boulud-Gazo, "L'épée à antennes du Bronze final de Baix ", Ardèche archéologie, 2002, 39, p.46-54 (provient du lit du Rhône).
- Sylviane Campolo & Dominique Garcia, "Bronze protohistoriques du Musée Calvet d’Avignon", 2004, p. 47-48, n°58 (provient du Lac Trasième en Italie).

Adjugé : 105 000 €

Pour aller plus loin
Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :