FR
EN

MANUSCRITS & BIBLIOTHÈQUE

 
Consulter les détails de la vente

Lot 467

[Révolution française] 
THOMAS MAHY MARQUIS DE FAVRAS (1746-1790)  ...
[Révolution française] 
THOMAS MAHY MARQUIS DE FAVRAS (1746-1790)  ...
[Révolution française] 
THOMAS MAHY MARQUIS DE FAVRAS (1746-1790)  ...

[Révolution française]
THOMAS MAHY MARQUIS DE FAVRAS (1746-1790)
Rarissime et exceptionnelle réunion de 24 brochures imprimées, 18e siècle, formats et états divers, dont :
• Le Déficit des finances de la France vaincu par un mode de reconstitutions annuitaires, qui opérera aussi, en trente ans, la libération de la dette nationale…, 1789, xvi-48-54-50 pp. ; Favras propose une réorganisation des finances et du remboursement de la dette de l'État royal, et ce alors que la situation financière de la France est désastreuse, plan que Mirabeau approuva ;
• Don patriotique de 300 millions à faire par le clergé, pour amendement aux vues du bien public, qui ont porté à proposer la vente de ses biens ; suivi du Précis de l'emploi à en faire par la nation pour la restauration des finances, Laporte, Paris, 1789 ; 24 pp. avec 1 pl. dépliante ; Favras soutient la proposition de Talleyrand de nationaliser les biens du clergé ;
• Adresse à messieurs les électeurs de la prévôté et vicomté de Paris, 1789, 20 pp. et pl. dépliante h.t. ; et Observation à messieurs les électeurs de la prévôté et vicomté de Paris, avant la prestation de serment, 1789, 14 pp. ; Etabli à Versailles en juin 1789, royaliste et libéral, favorable à une réforme douce, s’oppose aux idées chocs de réforme venues d’Amérique diffusées par La Fayette ;
• Ouvrez donc les yeux, [1789], 56 pp. ; rarissime pamphlet écrit par Favras, qui va provoquer sa condamnation à mort lors de son procès ; au lendemain des journées des 5 et 6 octobre 1789, Favras élabore le projet de lever une garnison pour défendre le roi et sa famille réfugiés au château des Tuileries, et lance un appel au roi de revenir à l’ancienne constitution.
Il fit appel à deux racoleurs nommés Tourcaty et Morel ainsi qu'à un officier des gardes françaises nommé Marquier, fervent royaliste à qui il remet le pamphlet dont il aura charge de transmettre à ses hommes dans le but de les recruter. À la suite des dénonciations de ses racoleurs, il est placé sous surveillance et ses projets furent révélés. Dans la nuit du 24 au 25 décembre 1789 le marquis de Favras est mis en état d'arrestation ainsi que son épouse.
Etc...

PLUS DE DESCRIPTIONS DANS LE CATALOGUE DE LA VENTE SUR ROUILLAC.COM SOUS L'?ONGLET /CONSULTER LES DETAILS DE LA VENTE/

Estimation : 300 € ~ 600 €

Pour aller plus loin
Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :