FR
EN

BEL AMEUBLEMENT

 
Consulter les détails de la vente

Lot 91

MEUBLE à HAUTEUR d'APPUI
en placage de bois noirci, de forme...
MEUBLE à HAUTEUR d'APPUI
en placage de bois noirci, de forme...
MEUBLE à HAUTEUR d'APPUI
en placage de bois noirci, de forme...
MEUBLE à HAUTEUR d'APPUI
en placage de bois noirci, de forme...
MEUBLE à HAUTEUR d'APPUI
en placage de bois noirci, de forme...
MEUBLE à HAUTEUR d'APPUI
en placage de bois noirci, de forme...

MEUBLE à HAUTEUR d'APPUI
en placage de bois noirci, de forme rectangulaire. Il ouvre par deux vantaux et découvre trois rangs. Riche ornementation de bronzes dorés telles mufles de lion, chutes d'angles en espagnolette et marqueterie de laiton à décor de vases fleuris. Repose sur quatre pieds en boule aplatie.
Marbre blanc épousant la forme du plateau.

Style Louis XIV, époque Napoléon III.

Haut. 107, Larg. 44, Prof. 135,5 cm.

Bibliographie :
- Collectif "Le XIXe siècle français", éd. Hachette, 1957, p. 42 et suivantes.
- Denise Ledoux-Lebard, "Le Mobilier Français du XIXe siècle", Dictionnaire des Ébénistes et des Menuisiers, éd. de l'Amateur, 1989, p. 493 et suivantes.

Ce meuble est à comparer avec la production de la maison MONBRO L'AÎNÉ, ÉBÉNISTE ANTIQUAIRE DU ROI LOUIS-PHILIPPE

"Ébéniste-antiquaire", Georges-Alphonse-Bonifacio Monbro (1807- 1884) reprend la boutique-atelier de son père Georges-Bonifacio en 1838. Excellent dans l'alliance de la marqueterie de pierre dure avec la marqueterie Boulle et les placages d'ébène, il développe le savoir-faire de sa maison. Ayant pour client le roi Louis-Philippe, la duchesse d'Aumale ou encore le Garde-Meuble de la Couronne et du Palais de Saint-Cloud, Georges-Alphonse présente ses productions à l'Exposition universelle de 1855, dont un bas d'armoire conservé au Musée d'Orsay." in Le Mobilier Français du XIXe siècle.

Estimation : 600 € ~ 1 200 €

Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :