Rouillac | Oona et Charlie Chaplin

Charlie Chaplin et son épouse Oona dans les années 1950.



Charlot et Oona

Charlie Chaplin a cinquante-quatre ans lorsqu’il épouse, le 16 juin 1943, Oona O’Neill. Âgée d’à peine dix-huit ans, la fille du dramaturge et prix Nobel Eugene O’Neill est déshéritée par son père tandis que la presse traite Charlot de Barbe-Bleue. Or, après trois mariages malheureux, celui-ci a enfin trouvé la femme-enfant qu’il avait toujours recherchée et le bonheur vainement poursuivi. Sacrifiant sa carrière prometteuse de comédienne, Oona se consacre exclusivement au bien-être de son époux, lui apportant paix et stabilité. Ils ont huit enfants et connaissent trente-quatre ans d’harmonie malgré l’exil en Suisse, les déceptions professionnelles et les épreuves. Après leurs décès, des bijoux partagés, ces deux paires de boucles d’oreilles reviennent à leur plus jeune fille, Annie - qui les conserve jusqu’à nos jours.

Rouillac | Boucles d'oreilles émeraude

N° 9 (cliquez pour accéder à la vente)


Paire de BOUCLES d’OREILLES en platine 850 millièmes et or gris 375 millièmes, à décor rayonnant, le centre orné d’une ÉMERAUDE rectangulaire à pans coupés - de près de 3 carats chacune - entre des DIAMANTS ronds et baguettes.
L’une gravée 18527.

Travail étranger.
Vers 1960.
(système à pince, manque des diamants rectangulaires).

Poids brut : 31 g.

Chaque émeraude est accompagnée d’une étude de traitement du L.F.G., n° 315485 et 315486, en date du 21/12/2015, précisant :
  • présence modérée d’une substance incolore dans les fissures (huile)
  • dimensions : 9.2 x 7.6 x 6.1 mm environ pour l’une et 9.5 x 7.7 x 5.7 mm pour l’autre.

Provenance : bijou offert par Charlot à sa femme Oona.

Rouillac | Boucles d'oreilles perle et turquoise

N°10 (cliquez pour accéder à la vente)


Paire de BOUCLES d’OREILLES en platine 850 millièmes et or gris 750 millièmes (pour les raquettes et talons), à décor d’enroulement, chacune ornée au centre d’une PERLE de culture et d'une boule de TURQUOISE MATRIX entre des lignes de DIAMANTS ronds de tailles diverses.

Travail étranger, vers 1930-1940.

Poids brut : 21 g.
(système à pince).

Provenance : bijou offert par Charlot à sa femme Oona.

Ces bijoux sont visibles au Cabinet Emeric et Stephen Portier jusqu’au 6 juin 2016
17, rue Drouot, 75009 Paris. Tél. 01 47 70 89 82.


Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :