FR
EN

Arts+Design #5

Dimanche 07 novembre 2021
Précédent

Feuilleter le catalogue en ligne

Feuilleter le catalogue en ligne

La cinquième vente arts+design des commissaires-priseurs Aymeric et Philippe Rouillac est organisée le 7 novembre à Tours, sous les sheds d'aluminium de l'ancienne imprimerie Mame dessinés par Jean Prouvé. Elle révèle des œuvres inédites d'artistes majeurs du XXe siècle.


LA SOURCE DE BALTASAR LOBO, 1990
estimation 140/160.00 €

Fondue plus de huit ans après sa création en 1982 dans une dimension muséale de 146 cm de longueur et inédite sur le marché de l'art, À la source est une œuvre joyeuse de l'artiste castillan qui opère une douce synthèse entre l'art de Laurens, de Arp, de Maillol et celui de Moore.


L'IMPOSSIBLE COLLECTION LAPICQUE (1898-1988)
estimation de 300 à 30.000 €

Patiemment réuni par Violette Lapicque, une petite fille de l'artiste, et son mari, cet ensemble de cinquante huit œuvres constitue une "collection impossible" qui se veut bibliothèque du geste créateur de celui qu'André Breton considérait comme l'un des dix artistes les plus importants de l'art occidental.


LETTRE PAR ZENDEROUDI, 1967
estimation 20/30.000 €

Charles-Hossein Zenderoudi est probablement l’artiste contemporain né à Téhéran le plus exposé de notre époque. Cette toile, passée par la collection du mécène Camille Renault, participe pleinement à l'aventure de l'art occidental en puisant dans les ressources iconographiques et conceptuelles de la culture perse.


LES DERNIERS CALDER DE QUENAULT, 1969-1972
mises à prix 10.000 € chacun

Offertes par Alexandre Calder à Quenault, un jeune soudeur tourangeau, ces sculptures sont les dernières que nous présentons aux enchères après un imbroglio judiciaire de huit ans au terme duquel la Fondation Calder a été déboutée par la Cour de Cassation dans son vain procès en contrefaçon.


CHAMBRE BENSAUDE PAR JEAN ROYÈRE, 1934
estimation 30/50.000 €

Pour l'une des trois commandes de l'année 1934, avec celle de son propre domicile, Jean Royère montre son talent d'ensemblier : l'armoire et une paire de commodes en sycomore, restées dans la descendance d'Alfred Bensaude, ont été imaginées pour la chambre à coucher du médecin parisien.


LA SIESTE DE MAI-THU, 1942
estimation 40/60.000 €

Réalisée alors que l'artiste est tout juste libéré des geôles nazies, La sieste est l'occasion pour Mai-Thu de renouer avec la peinture sur soie découverte dans son enfance et de livrer une œuvre d'une modernité folle, synthèse des vénus européennes et d'un Vietnam rêvé.


FEMME ET ÉCHASSIER PAR WANG KEPING, ANNÉES 1980
estimation 8/12.000 euros chaque.

Offertes par l'artiste avant 1990 à un ami l'accueillant dans le Val de Loire qui lui avait fourni du bois brut en forêt de Marchenoir, ces deux sculptures réalisées dans les premières années d'exil du sculpteur chinois témoignent de son ciseau virtuose, tout en épure et intemporalité.


CONTACT

Courriel : rouillac@rouillac.com
+33 254 80 24 24

EXPOSITIONS

Expositions privées sur rendez-vous :
Vendôme, route de Blois, jusqu’au 22 octobre,
Paris 8e, 169 bd Haussmann, œuvres choisies, du 26 au 28 octobre,
Tours, 22 bd Béranger, œuvres de Lapicque, jusqu’au 3 novembre.

Expositions publiques à Tours, 49 bd Preuilly :
du 5 au 7 novembre à Mame.

MAME
Cité de la Création et de l'Innovation

49, boulevard Preuilly
37000 Tours
Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :