FR
EN

Spectaculaire guéridon aux libellules signé Émile Gallé

Lundi 12 juillet 2021

L'objet d'Art, Françoise Rouge

Spectaculaire guéridon aux libellules signé Émile Gallé - Nancy, vers 1900. Noyer, bois précieux. H. 26 cm ; D. 60 cm.
Vente château d’Artigny, Montbazon, Rouillac, 6 juin 2021. Estimé : 20 000 / 30 000 €. Adjugé : 32 240 € (frais inclus).


C’est en 1894 que Gallé réalise son premier guéridon aux libellules, avant une seconde version en 1892, avec plateau rectangulaire et piètement à quatre libellules ; puis, une troisième version composée d’un piètement tripode et de tablettes en forme de trèfle fut présentée lors de l’Exposition universelle de 1900 à Paris.
Les plateaux sont ici marquetés d’une libellule et de feuillages dans un paysage lacustre.
Le musée d’Orsay conserve une vitrine aux libellules, réalisée vers la fin de la vie de l’artiste qui revint à ce thème dont il s’inspira tant en verrerie qu’en ébénisterie.
Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :