FR
EN

32ème VENTE GARDEN PARTY - II

 
Consulter les détails de la vente

Lot 232

DEUX FAUTEUILS à la REINE LOUIS XV

en hêtre mouluré et...
DEUX FAUTEUILS à la REINE LOUIS XV

en hêtre mouluré et...
DEUX FAUTEUILS à la REINE LOUIS XV

en hêtre mouluré et...
DEUX FAUTEUILS à la REINE LOUIS XV

en hêtre mouluré et...
DEUX FAUTEUILS à la REINE LOUIS XV

en hêtre mouluré et...
DEUX FAUTEUILS à la REINE LOUIS XV

en hêtre mouluré et...
DEUX FAUTEUILS à la REINE LOUIS XV

en hêtre mouluré et...
DEUX FAUTEUILS à la REINE LOUIS XV

en hêtre mouluré et...
DEUX FAUTEUILS à la REINE LOUIS XV

en hêtre mouluré et...
DEUX FAUTEUILS à la REINE LOUIS XV

en hêtre mouluré et...
DEUX FAUTEUILS à la REINE LOUIS XV

en hêtre mouluré et...
DEUX FAUTEUILS à la REINE LOUIS XV

en hêtre mouluré et...

DEUX FAUTEUILS à la REINE LOUIS XV

en hêtre mouluré et sculpté, les dossiers de forme violonée, ornés à l'amortissement de fleurettes entourées d'une guirlande végétale ou d'un bouquet , les accotoirs à manchettes se terminant en enroulements, les consoles légèrement mouvementées. Les ceintures chantournées décorées de fleurettes. Quatre pieds courbés, les antérieurs ornés en partie supérieure de fleurettes.

Un fauteuil estampillé " I.CHENAVAT " pour Jacques CHENAVAT, reçu maître le 6 décembre 1763.

Époque Louis XV.

Garnis d'une soie vert d'eau à motif central d'un bouquet de fleurs lié par un ruban fini par deux glands.

Haut. 94,5 Larg. 62,5 Prof. 59,5 cm.
Haut. 94, Larg. 64, Prof. 59 cm.
(accidents et restaurations).

Provenance : descendance de Jean Marie-Pie Michel Claret (1805-1886), architecte-décorateur de Napoléon III et protégé du baron James de Rothschild.

Two Louis XV period armchairs with moulded beechwood floral motifs.

Jacques Chenavat est reçu maître en 1763 et s'installe rue de Cléry, sous l'enseigne à la Croix d'or. Sa carrière est référencée une dizaine d'années, au cours desquelles il produit principalement des fauteuils et chaises de style Louis XV, qui se caractérisent par des guirlandes fleuries et bouquets composés de deux fleurs. La ceinture de notre fauteuil reprend ces motifs à l'instar du châssis de fauteuil cabriolet conservé au Mobilier national (Salverte, 1975, p. 57) et de la ceinture du fauteuil de la cathédrale Saint-Pierre de Beauvais. Si sa production de qualité est relativement classique, elle inspire toutefois les menuisiers du Second Empire. En effet, le fauteuil du Mobilier national sert de modèle pour un ensemble comprenant une paire de Causeuse (GMT1243), un second fauteuil (GMT1244/2) et deux chaises (GMT 1245).

Estimation : 500 € ~ 800 €

Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :