FR
EN

AUTOGRAPHES & SOUVENIRS HISTORIQUES

 
Consulter les détails de la vente

Lot 150

[ROCHAMBEAU, Jean-Baptiste Donatien, de Vimeur comte de]. France - Camp...
[ROCHAMBEAU, Jean-Baptiste Donatien, de Vimeur comte de]. France - Camp...
[ROCHAMBEAU, Jean-Baptiste Donatien, de Vimeur comte de]. France - Camp...
[ROCHAMBEAU, Jean-Baptiste Donatien, de Vimeur comte de]. France - Camp...

[ROCHAMBEAU, Jean-Baptiste Donatien, de Vimeur comte de]. France - Camp de Verberie, près de Compiègne (Oise) - Manœuvres militaires. 2 pièces, 1769.

"Plan du camp proposé dans la plaine de l'Orméon près Verberie pour l'année 1769." [circa 1769].

Plan manuscrit et finement aquarellé à l'époque, non signé et non daté.

Figurant les emplacements des troupes de l'armée royale en manœuvre dans la plaine de Verberie, près de Compiègne.

HAUT. 48,5, LARG. 63 cm.

Contrecollée sur toile et pliée.

Joint : Ordonnance du Roi, pour le camp de Verberie. 25 juin 1769 (Paris, Imprimerie royale, 1769). 8 pages in-fol., impr. avec vignette.

Provenance :
- Jean-Baptiste de Vimeur, comte de Rochambeau (1725-1807).
- Par descendance, dans la même famille.

Manuscript and colored PLAN of the VERBERIE CAMP colored, from the Marechal de Rochambeau Collection, 1769.

Autres plans connus :
Les archives publiques ne possèdent qu'un petit nombre de documents relatifs au camp de Verberie, notamment la Bibliothèque nationale qui conserve les " Plans des différentes manœuvres qui doivent être exécutées devant le Roy au camp de Verberie, en 1769, par la division aux ordres du comte de Rochambeau ", 28 ff., XVIIIe s., reliure en maroquin rouge. [BNF. Bibliothèque de l'Arsenal, Ms-4414].

En juillet 1769, Louis XV fait rassembler dans la plaine de Verberie, à deux pas du château royal de Compiègne, trois divisions des troupes royales afin de les instruire et de les entraîner aux grandes manœuvres. Jean-Baptiste Donatien de Vimeur, comte de Rochambeau, alors maréchal de camp, reçoit le privilège de commander la 3e division composée de 14 bataillons d'infanterie (Auvergne, Touraine, Limousin, Beauce et Chartres) et de 450 canonniers venus de Metz avec 40 pièces de canons flambant neuves. Après 1769, cette tradition des camps d'instruction est abandonnée pendant plusieurs années.

Estimation : 500 € ~ 800 €

Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :