FR
EN

31ème VENTE GARDEN PARTY

 
Consulter les détails de la vente

Lot 178
Buffet à hauteur d'appui, avec marqueterie de pierres dures, attribué à Monbro l'aîné du milieu du XIXe siècle

Buffet à hauteur d'appui, avec marqueterie de pierres dures, attribué...
Buffet à hauteur d'appui, avec marqueterie de pierres dures, attribué...
Buffet à hauteur d'appui, avec marqueterie de pierres dures, attribué...
Buffet à hauteur d'appui, avec marqueterie de pierres dures, attribué...
Buffet à hauteur d'appui, avec marqueterie de pierres dures, attribué...
Buffet à hauteur d'appui, avec marqueterie de pierres dures, attribué...
Buffet à hauteur d'appui, avec marqueterie de pierres dures, attribué...
Buffet à hauteur d'appui, avec marqueterie de pierres dures, attribué...
Buffet à hauteur d'appui, avec marqueterie de pierres dures, attribué...
Buffet à hauteur d'appui, avec marqueterie de pierres dures, attribué...
Buffet à hauteur d'appui, avec marqueterie de pierres dures, attribué...
Buffet à hauteur d'appui, avec marqueterie de pierres dures, attribué...
Buffet à hauteur d'appui, avec marqueterie de pierres dures, attribué...
Buffet à hauteur d'appui, avec marqueterie de pierres dures, attribué...
Buffet à hauteur d'appui, avec marqueterie de pierres dures, attribué...
Buffet à hauteur d'appui, avec marqueterie de pierres dures, attribué...
Buffet à hauteur d'appui, avec marqueterie de pierres dures, attribué...
Buffet à hauteur d'appui, avec marqueterie de pierres dures, attribué...

Buffet à hauteur d'appui, avec marqueterie de pierres dures, attribué à Monbro l'aîné du milieu du XIXe siècle

BUFFET à HAUTEUR d'APPUI en marqueterie de pierres dures,

marqueterie Boulle, ébène et bois noirci, bronze doré.
La partie centrale en ressaut et les extrémités à pans coupés reposent sur une plinthe ornée de mascarons et de rosaces fleuries en bronze doré. La façade ouvre par trois vantaux en marqueterie Boulle, dont la partie centrale est flanquée d'un médaillon figurant un bouquet fleuri en marqueterie de pierres dures. Les vantaux sont scandés par quatre termes en bronze doré, dont un couple de cariatide et d'atlante, et deux bustes féminins aux couronnes de laurier. La partie supérieure est ornée d'une frise de feuilles d'acanthe en bronze doré. Il est coiffé d'un plateau de pierre noire épousant la forme du meuble. Attribué à Georges-Alphonse-Bonifacio Monbro, dit Monbro l'aîné (1807-1884)

Style Louis XIV, époque Napoléon III.

Haut. 114, Larg. 196, Prof. 55,5 cm
(restaurations et manques dont des pétales en pierre dure).

Provenance : château du Dauphiné.

Dresser with hard stone inlay attributed to Monbro, the eldest. Mid-19th century.

Bibliographie :
- "Le XIXe siècle français", éd. Hachette, 1957, p. 42 pour un meuble de Monbro.
- Denise Ledoux-Lebard, "Le Mobilier Français du XIXe siècle", Dictionnaire des Ébénistes et des Menuisiers, éd. de l'Amateur, 1989, p. 493.
- Christopher Payne, "Paris, La Quintessence du meuble au XIXe siècle", éditions Monelle Hayot, 2018, p. 475 pour un meuble à hauteur d'appui avec une application de feuillages en pierre pure très proche.
- Vente à Paris, Sotheby's, 4 et 5 novembre 2015, n°572 pour un meuble proche attribué à G.-A. Monbro.

MONBRO L'AÎNÉ, ÉBÉNISTE ANTIQUAIRE RU ROI LOUIS-PHILIPPE

"Ébéniste-antiquaire", Georges-Alphonse-Bonifacio Monbro (1807- 1884) reprend la boutique-atelier de son père Georges-Bonifacio en 1838. Excellent dans l'alliance de la marqueterie de pierre dure avec la marqueterie Boulle et les placages d'ébène, il développe le savoir-faire de sa maison. Ayant pour client, le roi Louis-Philippe, la duchesse d'Aumale ou encore le Garde-Meuble de la Couronne et du Palais de Saint-Cloud, Georges-Alphonse présente ses productions à l'Exposition universelle de 1855, dont un bas d'armoire conservé au Musée d'Orsay.

Adjugé : 7 500 €

Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :