FR
EN

Les bateaux de Le Gray

Dimanche 01 mars 2020

par Yves Di Maria, expert

Bicentenaire de la naissance de Gustave Le Gray

Né le 30 août 1820 à Villiers-le-Bel dans le Val d’Oise près de Paris,
Il décède le 29 juillet 1884 au Caire en Égypte.
En hommage au plus grand des photographes français, inventeur, précurseur, visionnaire, nous célébrons le bicentenaire de la naissance du Maître en présentant une nouvelle épreuve de l’une des icônes de la photographie du XIXe siècle : Bateaux quittant le port du Havre.1856 / 1857.



Gustave LE GRAY (1820-1884)

Bateaux quittant le port du Havre, 1856 / 1857.

Épreuve d'époque sur papier albuminé d'après négatif verre au collodion.
Signature Gustave Le Gray sur l’épreuve par un timbre encré en rouge à l'angle inférieur droit.
Partie du timbre sec de l’atelier en bas au centre du support de montage d'époque.

Format de l’image : 30,6 x 40,5 cm, montage : 42,5 x 54 cm, présentée sous passe-partout conservation au format 50 x 65 cm.

165 ans après sa création, ce chef-d’œuvre magistral de l’art photographique aux douces et riches tonalités homogènes dues au virage à l’or, exerce une irrésistible fascination. La composition singulière, le contre-jour qui dessine les contours des bateaux de commerce et les silhouettes des personnages qui se pressent sur la jeté du Havre lui confèrent une atmosphère à la fois mystérieuse et étonnamment contemporaine. Les bandes blanches, peintent le long des coques simulent l’emplacement de canons fictifs, sont destinées à éloigner les pirates en leurs faisant croire qu’il s’agit de navires armés. Cette illusion perdurera jusqu’à nos jours, comme en témoignent les titres en référence à la flotte de Napoléon III des épreuves conservées dans de prestigieuse collections (voir Littérature ci-dessous).

Rapport d’état / Condition report

Cette photographie a été miraculeusement sauvée par un amateur éclairé. Les piqûres qui apparaissent sur l’épreuve, en particulier dans le ciel, sont dues à l’acidité du carton de montage. Elles ont été, pour certaines, diminuées grâce à une habile restauration. Les mouillures présentes sur le carton de montage ont également été neutralisées.
Quelques repiques d'époque destinées à masquer les défauts du négatif, apparaissent dans le ciel et dans la partie inférieure de l'image. Elles se retrouvent dans les autres épreuves connues de cette photographie.

Une photographie très recherchée

Soulignons le record mondial réalisé en 2011 pour une épreuve de Bateaux quittant le port du Havre
provenant de l’ancienne collection de Charles Denis Labrousse (1828-1898), enseigne de vaisseau pendant la guerre de Crimée :
- Vendôme, 18 juin 2011, Rouillac commissaires-priseurs, Yves Di Maria expert (917 000 € soit 1.311.000 $, frais inclus).
- New York, 17 février 2016, Christie’s (965.000 $ soit 867 000 €, frais inclus). Cette même épreuve atteindra à nouveau un prix important aux enchères sans égaler toutefois le record mondial précédent. Cela confirme une nouvelle fois l’exceptionnelle attractivité de cette icône de la photographie dont il ne subsiste que de très rares épreuves.

Littérature

- Gustave Le Gray, Paris, BNF, Gallimard, 2002 : ill. n°273 (cat.125) page 237 (reproduction de l'épreuve de la collection Roger Thérond). Ouvrage collectif sous la direction de Sylvie Aubenas qui écrit à propos de cette photographie : Reste à souligner la grâce et la majesté de ces silhouettes de brigantines, dans un contrejour qui évoque les effets précédemment cultivés par le peintre Caspar David Friedrich, spécialement dans son tableau Les trois âges de l'homme. Page 365.
- The lovely sea-view. A study of the marine photographs published by Gustave Le Gray 1856-1858 par Ken Jacobson, Petches bridge, 2001 : pl.7 page 39. Reproduction de l'épreuve présentée en 2000 par Bearne's -Devon-, titre : "Napoleon III's leaving harbour".
- Une passion française, photographies de la collection Roger Thérond, P. Apraxine, R. Thérond, catalogue par Anne de Mondenard, Filipacchi-MEP, 1999. Reproduction cat 151 page 206-207, titre : "Flotte de Napoléon III, Cherbourg 1858".
- The photography of Gustave Le Gray par Eugenia Parry Janis, The Art Institute of Chicago and The University of Chicago Press,1987 : pl.3 page 63, titre : "Napoleon III's fleet leaving the Harbor, Le Havre, 1856/58". Reproduction de l'épreuve de la collection du Museum of Art, Rhode Island School of Design, Bequest of Lyra Brown Nickerson, by Exchange.

Yves Di Maria Photographie,
expert agréé. yves.dimaria@free.fr / 0673390344. photos-site.com / gustavelegray.com
Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :