FR
EN

Top Chrono !

Samedi 06 Octobre 2018 à 07h

Cette semaine c’est Martine, de Cormeray qui sollicite notre commissaire-priseur, Me Philippe Rouillac, afin de connaître l’estimation d’une montre en or.



La montre de Martine est dite « de gousset ». Retenue par une chaîne, son propriétaire la glissait dans la petite poche de son gilet. Elle est munie de ce que l’on nomme en horlogerie une complication. C’est-à-dire qu’elle possède une fonction autre que celle d’indiquer les heures et les minutes. La montre la plus complexe du monde a été créée en 2015 par l’horloger suisse Vacheron Constantin après 8 ans de travail ! Dotée de 57 complications, son commanditaire anonyme a déboursé entre 7 et 9 millions d’euros pour acquérir cette merveille. Malheureusement Martine, votre montre ne possède qu’une seule complication... et pas la plus complexe ! En partie inférieure, elle présente un cadran secondaire qui indique les secondes. Elle porte la mention « Chronomètre » qui garantit qu’elle a satisfait aux tests de précision qui lui ont été imposés pour prétendre à cette appellation. De marque LIP, ce chronomètre, commercialisé pour la première fois en 1896, est un grand classique de cet horloger français. S’il coutait plus cher à l’achat qu’une montre « basique », sa valeur réside aujourd’hui essentiellement en ce que son boîtier est en or. Si c’est bien le cas, qu’elle mesure environ 5 cm de diamètre et que son poids tourne autour de 70 g alors elle peut être estimée autour de 500 €. Avec tout cela, Martine n’aura aucune raison de ne pas être à l’heure à Vendôme dimanche pour voir passer les coureurs du Paris-Tours ! Elle ne pourra malheureusement pas rivaliser avec les juges car, contrairement à ce que l’on croit trop souvent, c’est à l’aide d’un chronographe que l’on… chronomètre les durées courtes !

Le plaisir n’en sera cependant pas moindre. Cette course historique est créée en 1896 par le quotidien Paris-Vélo à l’occasion de l’inauguration du Vélodrome de Tours. C’est une « classique », c’est-à-dire qu’elle ne dure qu’un jour. Bénéficiant d’un grand prestige, nous fêtons cette année sa 112e édition. Soit seulement 4 éditions de moins que la plus ancienne : la fameuse Paris-Roubaix. Comme chaque année à l’automne, celle que l’on surnomme la course des feuilles mortes traverse la Beauce, le Perche et le Val-de-Loire. Elle est passée maintes fois par notre bonne ville de Vendôme et notamment pour le ravitaillement, comme ce sera le cas dimanche.

Le week-end dernier, plus de 5 000 amateurs se sont déplacés pour admirer les bolides du Rallye Cœur de Loire. Gageons que les amoureux de la petite reine seront aussi nombreux dimanche pour encourager ces braves athlètes !
Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :