FR
EN

32ème VENTE GARDEN PARTY - II

 
Consulter les détails de la vente

Lot 274

HARPE IRLANDAISE par MORLEY

en bois laqué doré à décor d'une...
HARPE IRLANDAISE par MORLEY

en bois laqué doré à décor d'une...
HARPE IRLANDAISE par MORLEY

en bois laqué doré à décor d'une...
HARPE IRLANDAISE par MORLEY

en bois laqué doré à décor d'une...
HARPE IRLANDAISE par MORLEY

en bois laqué doré à décor d'une...
HARPE IRLANDAISE par MORLEY

en bois laqué doré à décor d'une...
HARPE IRLANDAISE par MORLEY

en bois laqué doré à décor d'une...
HARPE IRLANDAISE par MORLEY

en bois laqué doré à décor d'une...
HARPE IRLANDAISE par MORLEY

en bois laqué doré à décor d'une...
HARPE IRLANDAISE par MORLEY

en bois laqué doré à décor d'une...
HARPE IRLANDAISE par MORLEY

en bois laqué doré à décor d'une...

HARPE IRLANDAISE par MORLEY

en bois laqué doré à décor d'une frise de feuilles de trèfle et rinceaux sur le corps. La colonne cannelée et baguée est entourée de deux lions à cornes.
Marque au tampon : "J.GEO.MORLEY / HARP MAKER / from ERARD'S / Sussex South Kensinghton. LONDON" pour Joseph George MORLEY (Londres, 1847-1922).

c. 1900.

Haut. 115,5 Larg. 60 cm.

An Irish harp in lacquered and gilded wood by Morley circa 1900.

Modèle similaire : vente Bonhamns, Londres, 10 septembre 2007, n°252.

La harpe, au même titre que le trèfle, est le symbole de l'Irlande. Sa pratique s'y développe entre la fin du Xe et le début du XIe siècle sous le règne de Brian Boru (941-1014), dernier haut-roi irlandais, à la fois bon guerrier et talentueux musicien. Mais c'est surtout Henry VIII (1491-1547) qui participe à sa démocratisation. Sous son règne, la harpe devient le symbole du royaume irlandais et est apposé au revers de chaque monnaie. Après une période de désintérêt manifeste à la fin du Moyen-Âge, la harpe reprend ses lettres de noblesse en Irlande à la clôture du XVIIIe siècle.

La dynastie Morley participe activement à la fabrication de harpes depuis 1817. Fondée par George Morley (1790-1852), la fabrique s'installe au 95 High Street, White Chapel, à Londres. George est rejoint par son frère Charles (1796-1858) en 1820. Chacun de leurs fils poursuit l'épopée familiale en se formant dans les ateliers de la maison Erard à Paris, où ils se perfectionnent. Joseph George Morley (1847-1922) s'installe au 6 Sussex Place, dans le quartier de South Kensington où il profite de la clientèle et des stocks d'Erard, qui a quitté Londres en 1890. Notre petite harpe est l'œuvre manifeste de ce facteur d'instrument, dont l'entreprise est toujours active aujourd'hui.

Adjugé : 800 €

Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :