FR
EN

32ème VENTE GARDEN PARTY - I

 
Consulter les détails de la vente

Lot 108

Anthelme-François LAGRENÉE (Paris, 1774 - 1832)
Portrait d'un jeune officier cuirassier...
Anthelme-François LAGRENÉE (Paris, 1774 - 1832)
Portrait d'un jeune officier cuirassier...
Anthelme-François LAGRENÉE (Paris, 1774 - 1832)
Portrait d'un jeune officier cuirassier...
Anthelme-François LAGRENÉE (Paris, 1774 - 1832)
Portrait d'un jeune officier cuirassier...
Anthelme-François LAGRENÉE (Paris, 1774 - 1832)
Portrait d'un jeune officier cuirassier...
Anthelme-François LAGRENÉE (Paris, 1774 - 1832)
Portrait d'un jeune officier cuirassier...
Anthelme-François LAGRENÉE (Paris, 1774 - 1832)
Portrait d'un jeune officier cuirassier...
Anthelme-François LAGRENÉE (Paris, 1774 - 1832)
Portrait d'un jeune officier cuirassier...
Anthelme-François LAGRENÉE (Paris, 1774 - 1832)
Portrait d'un jeune officier cuirassier...
Anthelme-François LAGRENÉE (Paris, 1774 - 1832)
Portrait d'un jeune officier cuirassier...

Anthelme-François LAGRENÉE (Paris, 1774 - 1832)
Portrait d'un jeune officier cuirassier

Toile signée en bas à droite

Haut. 115,5 Larg. 89 cm.

Provenance: collection de Sologne.

Portrait of a young cuirassier officer, oil on canvas painted by Anthelme-François Lagrenée.

Fils de Louis Lagrenée l'aîné, élève de François-André Vincent, Anthelme Lagrenée s'engagea dans l'armée sous la Révolution et ne reprit le pinceau qu'au début de l'Empire. Il séjourna en Russie en 1823, appelé par l'empereur Alexandre Ier. Il avait épousé une comédienne et se spécialisa dans les portraits d'acteurs, pour lesquels il fut même comparé à François Gérard (Paul Marmottan, 1912). Il est aussi l'auteur du portrait de Talma en Hamlet (1814) et de Mademoiselle George dans le rôle de Camille des Horaces (1819), tous deux conservés à la Comédie Française.

Dans ce portrait de jeune militaire, le peintre s'inspire de ceux réalisés par le baron Gros (notamment le Portrait du Second Lieutenant Charles Legrand, c. 1810, Los Angeles County Museum) et de ceux de Géricault (Cuirassier assis sur un tertre, 1814, Musée du Louvre et Cuirassier blessé quittant le feu, 1814, Louvre).

Lagrenée peint ici un jeune cuirassier de la Restauration devant un paysage au fond duquel une troupe s'exerce. C'est un officier, lieutenant en premier, à épaulette et contre épaulette en passementerie d'argent. Son casque à chenille et jugulaires dorées confirme son grade, tout comme les agrafes d'épaulières en mufle de lion doré ainsi que les doublures d'épaulière et la ceinture en maroquin brodé.

Son sabre muni d'une dragonne fine d'officier de cavalerie, porte sur la coquille les armes fleurdelisées de son régiment. Il ne s'agit ni des régiments de Condé et d'Orléans, ni de ceux du Dauphin et de la Reine. Reste comme possibilités les régiments d'Angoulême et de Berry, peut-être le sixième régiment de cuirassiers Condé, créé vers 1815. On retrouve la couleur rouge écarlate caractéristique de ce corps d'armée sur la fraise dépassant de la cuirasse, sur les épaulières ainsi que sur la ceinture (on retrouve cette couleur distinctive sur la bande de pantalon). Dans le cas, la ville au second plan pourrait être Fontenay-au-Comte.

Estimation : 8 000 € ~ 12 000 €

Pour aller plus loin
Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :