FR
EN

32ème VENTE GARDEN PARTY - I

 
Consulter les détails de la vente

Lot 21

Attribué à Francesco BISSOLO (Trévise vers 1470/75 - Venise 1554)...
Attribué à Francesco BISSOLO (Trévise vers 1470/75 - Venise 1554)...
Attribué à Francesco BISSOLO (Trévise vers 1470/75 - Venise 1554)...
Attribué à Francesco BISSOLO (Trévise vers 1470/75 - Venise 1554)...
Attribué à Francesco BISSOLO (Trévise vers 1470/75 - Venise 1554)...
Attribué à Francesco BISSOLO (Trévise vers 1470/75 - Venise 1554)...
Attribué à Francesco BISSOLO (Trévise vers 1470/75 - Venise 1554)...
Attribué à Francesco BISSOLO (Trévise vers 1470/75 - Venise 1554)...
Attribué à Francesco BISSOLO (Trévise vers 1470/75 - Venise 1554)...

Attribué à Francesco BISSOLO (Trévise vers 1470/75 - Venise 1554)
La vierge et l’enfant entre saint Jérôme et une sainte martyre

Panneau.

Haut. 62,5 Larg. 105 cm.
(restaurations anciennes).

Provenance :
- probablement acquis par Joseph Bieswal (1862-1929), propriétaire des chocolats Côte d’Or, Bruxelles.

The Virgin and Child between St. Jerome and a holy martyr. Panel attributed to Bissolo.

Sans doute originaire de Trévise puis actif un moment à Padoue, Francesco Bissolo est documenté pour la première fois en 1492 auprès de Giovanni Bellini dont il fut l’aide, travaillant au Palais des Doges de Venise. Dans les deux premières décennies du XVIème siècle, Bissolo subit principalement l'influence de ce grand maître vénitien dont il reprend les modèles de composition : format en largeur, présentation de saints personnages accostant la Vierge et l'Enfant magnifiée par un drap d'honneur, tous représentés à mi-corps devant un lointain paysage. Les attitudes de la Vierge et celle de l'Enfant sont également puisées parmi les oeuvres du catalogue de Bellini ; ne citons que la Madone et l'Enfant de Bellini à Venise (Galleria dell'Accademia inv. 881) signée vers 1500-1504 ou celle de Milan (Pinacoteca Brera, inv. 193) datée de 1510.

On replacera notre tableau encore inédit, Sainte Conversation sans doute destinée à un oratoire, parmi les très nombreuses oeuvres de Bissolo. On en retrouve un modèle proche dans le panneau de la Vierge et l'Enfant entre les saints Michel et Véronique et deux donateurs conservé à Londres (National Gallery inv. 3083) en particulier la sainte Véronique qui a pu servir à la représentation de la sainte martyre de notre tableau.

Bissolo imprime généralement sa note personnelle en modelant délicatement mais fermement ses amples personnages tout en leur conférant douceur, tendresse et dignité. On retrouve ici ces traits quelque peu amenuisés et plus rigides justifiant sans doute la participation d'un aide et une exécution vers 1500-1510.

Adjugé : 15 000 €

Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :