FR
EN

31ème VENTE GARDEN PARTY

 
Consulter les détails de la vente

Lot 104

Avant projet sur toile de La Poste apportant les nouvelles...
Avant projet sur toile de La Poste apportant les nouvelles...
Avant projet sur toile de La Poste apportant les nouvelles...
Avant projet sur toile de La Poste apportant les nouvelles...
Avant projet sur toile de La Poste apportant les nouvelles...
Avant projet sur toile de La Poste apportant les nouvelles...
Avant projet sur toile de La Poste apportant les nouvelles...

Avant projet sur toile de La Poste apportant les nouvelles du monde à Royan par Delorme, c. 1938

Raphaël DELORME (Caudéran, 1885 - Bordeaux, 1962)
"La Poste apportant les nouvelles du monde à Royan", c. 1938.

"Avant projet", sur toile.

Haut. 34, Larg. 94,5 cm.

Provenance : ancienne collection du docteur Germain, bassin d'Arcachon ; collection particulière, Paris.

Preliminary project on canvas of La Poste bringing world news to Royan by Delorme, c. 1938

Cette oeuvre est une étude préparatoire à la grande toile réalisée pour la Poste de Royan par Delorme en 1938. "Le Phare", journal de Royan, consacre sa Une du 30 juillet 1938 à l'inauguration du nouvel Hôtel des Postes : "où l'on est émerveillé par la superbe peinture sur toile qui orne le grand mur du fond, allégorie hardiment conçue et finement exécutée par l'artiste parisien Raphaël Delorme, membre du jury de la Société Nationale des Beaux Arts".

Raphaël Delorme élève de l'École des Beaux-Arts de Bordeaux, devient décorateur de théâtre sous l'influence de ses professeurs Artus et Lauriol. Très proche de Dupas et de Janniot, l'artiste est fier d'avoir comme principal client le Maharadjah de Kapurtala, pour lequel il décore la villa du Bois de Boulogne. Le projet présenté ici livre une oeuvre d'une grand richesse iconographique dont la version finale est aujourd'hui perdue. Mélangeant, les chevaux marins, un voilier et un hydravion avec le baquebot Normandie, la plage et les estivantes devant le phare de Royan, cette grande commande illustre l'oeuvre d'un artiste parfaitement inscrit dans son temps, qui manie les allégories modernes et antiques avec un sens aigu de la composition. Deux portes de part et d'autre sont laissée en réserve, encadrant les armes de la ville présentée par sa figure allégorique.

Adjugé : 20 000 €

Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :