FR
EN

25ème VENTE AUX ENCHÈRES À CHEVERNY

 
Consulter les détails de la vente

Lot 114

LE CHAR DE TÉLÉMAQUE.PENDULE MUSICALE dite " AU CHAR "...
LE CHAR DE TÉLÉMAQUE.PENDULE MUSICALE dite " AU CHAR "...
LE CHAR DE TÉLÉMAQUE.PENDULE MUSICALE dite " AU CHAR "...
LE CHAR DE TÉLÉMAQUE.PENDULE MUSICALE dite " AU CHAR "...
LE CHAR DE TÉLÉMAQUE.PENDULE MUSICALE dite " AU CHAR "...
LE CHAR DE TÉLÉMAQUE.PENDULE MUSICALE dite " AU CHAR "...
LE CHAR DE TÉLÉMAQUE.PENDULE MUSICALE dite " AU CHAR "...
LE CHAR DE TÉLÉMAQUE.PENDULE MUSICALE dite " AU CHAR "...
LE CHAR DE TÉLÉMAQUE.PENDULE MUSICALE dite " AU CHAR "...
LE CHAR DE TÉLÉMAQUE.PENDULE MUSICALE dite " AU CHAR "...
LE CHAR DE TÉLÉMAQUE.PENDULE MUSICALE dite " AU CHAR "...
LE CHAR DE TÉLÉMAQUE.PENDULE MUSICALE dite " AU CHAR "...
LE CHAR DE TÉLÉMAQUE.PENDULE MUSICALE dite " AU CHAR "...
LE CHAR DE TÉLÉMAQUE.PENDULE MUSICALE dite " AU CHAR "...
LE CHAR DE TÉLÉMAQUE.PENDULE MUSICALE dite " AU CHAR "...
LE CHAR DE TÉLÉMAQUE.PENDULE MUSICALE dite " AU CHAR "...
LE CHAR DE TÉLÉMAQUE.PENDULE MUSICALE dite " AU CHAR "...

LE CHAR DE TÉLÉMAQUE.

PENDULE MUSICALE dite " AU CHAR " en bronze doré représentant Télémaque conduisant son char - les chevaux se cabrant - sous la protection d'Athéna. Base ornée d'une frise de personnages figurant les amours de Télémaque, de couronnes de laurier et de glaives, portés par quatre faisceaux de licteur. Le cadran en émail blanc.

Empire-Restauration.

Haut. 44,5, Long. 49, Larg. 12 cm.

SOCLE quadrangulaire à pans coupés en bois verni vert et doré figurant mufle de lion et palmes, contenant une BOÎTE À MUSIQUE de 12 airs (?), sonnant alternativement à chaque heure. Sous un GLOBE en verre.

France pour le socle, Jura pour la boîte à musique, XIXe siècle.

Long. rouleau : 26,5 cm.
Haut. 10, Long. 60, Larg. 24 cm.
Haut. totale 65 cm.

Provenance :
- Collection particulière d'André Vaugelade, créateur des tissus Haute-Couture de Rodier, puis antiquaire, avenue Foch, Paris.
- Par descendance, collection particulière, Perpignan.

Bibliographie :
- Pierre Kjellberg, "Encyclopédie de la pendule française", éd. de l'Amateur, 1997, ill. p. 417.

Dessinée en 1807 par le bronzier Reiche (dessin conservé à la Bibliothèque nationale), cette pendule ornée d'une aigle impériale sur la base aurait été livrée à chacun des 12 maréchaux de l'Empire. Parmi les exemplaires connus, par le bronzier Galle, les horlogers Bausse ou Le Roy, l'un est conservé au château de la Malmaison et un autre dans les collections royales espagnoles. Sous la Restauration, l'aigle impériale est remplacée par un bas-relief figurant les amours de Télémaque.

"Les aventures de Télémaque", par Fénelon, s'inspirent du texte d'Homère et illustrent les aventures du jeune fils d'Ulysse dans un roman didactique publié en 1699. Arrivant sur l'île de Crète, alors que les Crétois se cherchent un roi, Télémaque remporte la victoire à la course de char, protégé par Minerve/Athéna. Le jeune héros suscite la passion de nombreuses femmes, à commencer par la nymphe rustique Calypso, mais aussi celle de la jeune princesse Nausicaa, qu'il épousera.

Adjugé : 22 000 €

Pour aller plus loin
Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :