FR
EN

Chomo

Vendredi 12 octobre 2018

L'outsider visionnaire

Chomo crucifié sur la porte du Sanctuaire des bois brûlés, c. 1970<br />
par Dantec
Chomo crucifié sur la porte du Sanctuaire des bois brûlés, c. 1970
par Dantec


Numéros 200 à 230 de la vente du 11 novembre 2018


Délaissant la carrière d’artiste officiel qui s’offrait à lui après ses succès en 1929 aux Beaux Arts de Paris, Roger Chomeaux (1907-1999) rentre bouleversé des camps nazis, sans se reconnaître dans la société de consommation émergente. Il la fuit jusque dans la forêt de Fontainebeau, pour mieux la détourner et la dénoncer.

Il crée dès les années 1960 au milieu des bois un village d’art préludien, où les étudiants viennent la semaine et le grand public le dimanche, mais aussi les rock stars comme Jarvis Cooker, oula télévision japonaise, curieuse d’entendre le message d’un artiste qui vit une écologie intégrale, des décennies avant le mot ne soit inventé.

À ses bois brûlés post surréalistes signés Chomo succèdent des sculptures composites à partir de matériaux de récupération et des peintures inspirées par son environnement visionnaire.

CHOMO (Berlaimont, 1907 - Achères-la-Forêt, 1999), Roger CHOMEAUX, dit
Trois visages

Acrylique sur bois.

Haut. 126, Larg. 84 cm.

Provenance : collection Chomeaux, inv. 19.


CHOMO (Berlaimont, 1907 - Achères-la-Forêt, 1999), Roger CHOMEAUX, dit
Totem népalais, c. 1960

en bois brûlé peint.

Haut. 194 cm.

Provenance : collection Chomeaux, inv. 409.


CHOMO (Berlaimont, 1907 - Achères-la-Forêt, 1999), Roger CHOMEAUX, dit
Crucifix

en tôle, clous et bois.

Haut. 131, Larg. 77 cm.

Provenance : collection Chomeaux, inv. 326.
Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :