FR
EN

BEL AMEUBLEMENT

 
Consulter les détails de la vente

Lot 139

André RAVRIO (1759-1814) et MESNIL
Anacréon inspiré par l'Amour, c. 1806-1810

Rare...
André RAVRIO (1759-1814) et MESNIL
Anacréon inspiré par l'Amour, c. 1806-1810

Rare...
André RAVRIO (1759-1814) et MESNIL
Anacréon inspiré par l'Amour, c. 1806-1810

Rare...
André RAVRIO (1759-1814) et MESNIL
Anacréon inspiré par l'Amour, c. 1806-1810

Rare...
André RAVRIO (1759-1814) et MESNIL
Anacréon inspiré par l'Amour, c. 1806-1810

Rare...
André RAVRIO (1759-1814) et MESNIL
Anacréon inspiré par l'Amour, c. 1806-1810

Rare...
André RAVRIO (1759-1814) et MESNIL
Anacréon inspiré par l'Amour, c. 1806-1810

Rare...
André RAVRIO (1759-1814) et MESNIL
Anacréon inspiré par l'Amour, c. 1806-1810

Rare...

André RAVRIO (1759-1814) et MESNIL
Anacréon inspiré par l'Amour, c. 1806-1810

Rare pendule borne en bronze mat et doré sur une plinthe de marbre vert et quatre pieds en boule aplatie figurant le poète de cour Grec du VIe siècle av. J.C. assis à la lyre et l'Amour, qui se tient debout à son côté, une vase sur une gaine de l'autre côté. Frises de pampres autour du cadran, masques et attributs bachiques sur les côtés, deux cygnes dos à dos en partie basse. Le cadran de forme circulaire avec chemin de fer et les heures en chiffres romains, signé "Ravrio bronzier à Paris" et "Mesnil Hger".
Suspension à fil, manque le timbre et les clés.

Haut. 46, Larg. 23,3, Prof. 14,4 cm.

Une pendule du même sujet, mais en marbre, est conservée dans les collections du Mobilier national (GML-6760-000). Elle a été livrée par Lepaute le 30 août 1806 et placée en 1807 dans le salon d'Élisa Bonaparte, princesse de Lucque et de Piombino au château de Fontainebleau. Des quatre pendules livrées par Lepaute, référencées dans un mémoire de septembre 1806, l'une a été placée dans la chambre de l'Empereur et emportée par lui sur l'île d'Elbe. Une autre pendule, avec la même urne à côté du poète que sur la nôtre, au cadran signé de Bailly, est également livrée en 1806 à Fontainebleau pour le salon du secrétaire d'Etat du Royaume d'Italie, Antonio Aldini, conseiller privé de Napoléon Ier pour les États Italiens.

Estimation : 500 € ~ 1 000 €

Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :