FR
EN

UNE CHARTREUSE À ARCACHON

 
Consulter les détails de la vente

Lot 428

WEDGWOOD. JARDINIÈRE dite des ENFANTS BOUCHER
en majolique émaillée sur un...
WEDGWOOD. JARDINIÈRE dite des ENFANTS BOUCHER
en majolique émaillée sur un...
WEDGWOOD. JARDINIÈRE dite des ENFANTS BOUCHER
en majolique émaillée sur un...
WEDGWOOD. JARDINIÈRE dite des ENFANTS BOUCHER
en majolique émaillée sur un...
WEDGWOOD. JARDINIÈRE dite des ENFANTS BOUCHER
en majolique émaillée sur un...

WEDGWOOD. JARDINIÈRE dite des ENFANTS BOUCHER
en majolique émaillée sur un piètement tripode à coquilles et enroulements. Trois enfants adossés à des roseaux et séparés par des coquilles sont réunis par un foulard bleu. Ils soutiennent un panier en vannerie ajourée dont le fond est godronné, orné de deux guirlandes fleuries.
Marques en creux "WEDGWOOD", "Y", et "DVW"

Wedgwood, décembre 1868.

Haut. 33, Diam. 30 cm.

La Jardinière monumentale au putti et tête de béliers, d'après Carrier-Belleuse, présentée par la manufacture de Mintons à l'Exposition universelle de Londres en 1862, rencontre un succès qui la fait entrer directement dans les collections publiques anglaises (V&A Museum, n°inv. 8111-1863.) La manufacture rivale de Wedgwood adapte les figures de son vase aux "enfants Boucher" pour créer ce centre de table dont la qualité de composition et de la glaçure sont le signe des pièces d'exception. La marque aux trois caractères "DVW" permet de dater précisément notre coupe aux enfants Boucher. Ces enfants potelés, inscrits dans un riche décor végétal composé notamment de trois coquilles Saint-Jacques, semblent supporter avec aisance le poids de la vasque les coiffant. La première lettre indique le mois de création, la deuxième l'artisan à l'origine de la forme et la troisième l'année de réalisation. Si l'auteur de cette coupe reste inconnu, elle a été produite autour de décembre 1868. Dix ans plus tard à Paris, Rodin alors modeleur dans l'atelier de Carrier-Belleuse, réinterprète cette composition pour le socle de la vasque des Titans dont nous avons eu la chance de présenter deux exemplaires aux enchères à Artigny en 2018 (10 juin, lot 41 acquis pour le Museum of Fine Art of Houston, n°inv. 018.285.A,B) puis 2019 (16 juin, lot 80).

Œuvre en rapport : Wedgwood, Vasque en majolique, Skinner Auctioneers and Appraisers, Boston, 1er octobre 2010, n°225.

Bibliographie : Nicholas M. DAVES, "Majolica", Robert Hale Ldt, 1991, fig. 161.

Estimation : 500 € ~ 800 €

Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :