FR
EN

arts+design #4

 
Consulter les détails de la vente

Lot 99

Philippe HIQUILY (Français, 1925-2013)
Jeune fille (la gamine), 1953

Fils de fer...
Philippe HIQUILY (Français, 1925-2013)
Jeune fille (la gamine), 1953

Fils de fer...
Philippe HIQUILY (Français, 1925-2013)
Jeune fille (la gamine), 1953

Fils de fer...
Philippe HIQUILY (Français, 1925-2013)
Jeune fille (la gamine), 1953

Fils de fer...
Philippe HIQUILY (Français, 1925-2013)
Jeune fille (la gamine), 1953

Fils de fer...
Philippe HIQUILY (Français, 1925-2013)
Jeune fille (la gamine), 1953

Fils de fer...
Philippe HIQUILY (Français, 1925-2013)
Jeune fille (la gamine), 1953

Fils de fer...

Philippe HIQUILY (Français, 1925-2013)
Jeune fille (la gamine), 1953

Fils de fer soudés. Signés "Hiquily" sous la base rectangulaire.

H. 48, L. 11, P. 9,5 cm.

Provenance : sculpture achetée vers 1955 par Denise Cochard (1913-2010) à l'artiste à Paris, après s'être connu au cours d'un séjour à Formentera (Espagne) avec la peintre Cécile Lemoine ; offert à sa fille Dominique pour ses cinquante ans, Touraine.

Référence au catalogue raisonné "53.Scu.JF.PU.F.50".
Cette œuvre a été authentifiée par le Comité Hiquily, France. Un certificat d'authenticité pourra être obtenu auprès du Comité Hiquily (sur demande et à la charge de l'acquéreur).

« J'avais une douzaine d'années lors de ma première rencontre avec Philippe Hiquily, dans les années 1953-1954. Ce fut au cours d'un séjour passé avec mes parents sur l'ile de Formentera, à la Casa Cécilia, que possédait Cécile Lemoine, peintre et la meilleure amie de ma mère. C'est elle qui, le connaissant, nous présenta ce jeune sculpteur. J'ai le souvenir de jeux, de courses sur les plages (désertes à cette époque), sauts sur les rochers d'algues, en compagnie de ce beau jeune homme avec son chapeau de paille.

C'est de retour à Paris, lors d'une visite à son atelier vers 1955, que ma mère lui acheta cette sculpture, trouvant que ses formes évoquaient son amie peintre. Il me semble me souvenir que j'avais préféré "le cycliste", qui était à ce moment-là dans son atelier. Je ne sais si mes parents et l'amie peintre restèrent en contact avec Philippe Hiquily par la suite.

Les années passèrent et ma mère m'offrit cette sculpture pour mes 50 ans, qui fit partie jusqu'à ces derniers jours, des objets qui me suivirent tout au long de mes nombreux déménagements. »

Dominique Cochard

Estimation : 10 000 € ~ 15 000 €

Pour aller plus loin
Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :