FR
EN

30ème VENTE GARDEN PARTY - I

 
Consulter les détails de la vente

Lot 63

Manufacture royale de Mortlake, vers 1670.
Don Quichotte, le barbier et...
Manufacture royale de Mortlake, vers 1670.
Don Quichotte, le barbier et...
Manufacture royale de Mortlake, vers 1670.
Don Quichotte, le barbier et...
Manufacture royale de Mortlake, vers 1670.
Don Quichotte, le barbier et...
Manufacture royale de Mortlake, vers 1670.
Don Quichotte, le barbier et...
Manufacture royale de Mortlake, vers 1670.
Don Quichotte, le barbier et...

Manufacture royale de Mortlake, vers 1670.
Don Quichotte, le barbier et son âne, dit aussi La conquête de l'armet de Mambrin.

Tapisserie en laine et soie aux coloris spectaculaires. Les bordures en forme de cadres simulés ornés de branches de lierre. Montée en rideaux avec passementeries sous Napoléon III.

Haut. 316, Larg. 185 cm sans les passementeries.
(accidents, restaurations).

Provenance : collection François Adolphe Akermann, régent de la Banque de France, grand salon du château de Coulonge (Sarthe), par descendance.

En 2011 au château de Cheverny, deux tapisseries de cette même provenance et même suite des aventures de Don Quichotte ont été vendues aux enchères par nos soins. La plus grande, " Don Quichotte combattant les moulins et Le combat contre le biscayen ", est aujourd'hui conservée dans les collection du Metropolitain Museum à New York (n°2014.567), où elle a été identifiée comme un achat avant 1677 de la reine Catherine de Bragance, épouse de Charles II d'Angleterre, comme présent pour João de Mascarenhas, premier Marquis de Fronteira.

A silk and wool tapestries from the Story of Don Quixote. Don Quixote, the Barber and his Donkey. Ordered by Queen Consort of England Catherine of Braganza for a gift to the marquis of Fronteira. Mortlake Manufacture, 1670. Provenance: Baron Akermann collection, castle of Coulonge.

DOSSIER COMPLET avec notes, figures et bibliographie sur ROUILLAC.COM
FULL RECORD with notes, figures and references on ROUILLAC.COM


"Dis-moi, ne vois-tu pas ce chevalier qui vient à nous, monté sur un cheval gris pommelé, et qui porte sur la tête un armet d'or ? - Ce que j'avise et ce que je vois, répondit Sancho, ce n'est rien autre qu'un homme monté sur un âne gris comme le mien, et portant sur la tête quelque chose qui reluit. - Eh bien ! ce quelque chose, c'est l'armet de Mambrin, reprit Don Quichotte. Range-toi de côté, et laisse-moi seul avec lui. Tu vas voir comment, sans dire un mot, pour ménager le temps, j'achève cette aventure, et m'empare de cet armet que j'ai tant souhaité."
Première partie, chapitre XXI,
"Qui traite de la haute aventure et de la riche conquête de l'armet de Mambrin"

Inscrivez-vous à notre newsletter :
Suivez-nous :