TOURS - VENDÔME - PARIS
COMMISSAIRES - PRISEURS
EXPERT PRÈS LA COUR D'APPEL
" Le combat d'Hector contre Ajax " par HOUASSE

RENÉ-ANTOINE HOUASSE  (PARIS, 1645-1710).

Le combat d'Hector contre Ajax.

Cliquez ici pour acceder à la vente

Toile.

63 x 153 cm.

Inscription sur le cadre HECTOR ADEST SECUMQUE DEOS IN PRAELIA DUCIT.

Provenance :

  • collection du marquis de Hauteroche ;
  • collection tourangelle depuis les années 1950.

The fight of Hector versus Ajax. Canvas. Richly decorated wooden frame.  Provenance: the succession of the Marquis of Hauteroche.

UN RARE ÉPISODE DE LA GUERRE DE TROIE PAR UN DÉCORATEUR DE VERSAILLES

Notre tableau décrit un épisode de la Guerre de Troie conté par Ovide au livre XIII et rarement représenté. Aidé par les Dieux, Hector, le prince Troyen, défend les murs de Troie. Au premier plan à gauche Priam, roi de Troie récupère la dépouille d'un de ses fils tué par Ajax. Hector s'élance dans le combat terrorisant les plus braves comme Ulysse qui fuit dans l'ombre en direction de la flotte des Danéens. À ses pieds, Ajax, coiffé d'un panache rouge, l'affronte la lance à la main. En reprochant à Ulysse d'avoir fui le combat sans secourir Nestor qui demandait son aide, Ajax plaide sa cause et sa bravoure face à son lâche rival.

Par sa composition et son sujet, notre tableau se rapproche du Combat de Josué (Toile, 194 x 262 cm) conservé au musée des Beaux-Arts de Brest (voir P. Rosenberg, " Acquisitions de tableaux français du XVIIème siècle ", dans La revue du Louvre, 1972, n° 4-5, p. 306, reproduit fig. 9).

Peintre d'histoire et de portrait, garde des tableaux du Roi à l'hôtel de Gramont, René Antoine Houasse est un des plus proches collaborateurs de Charles Le Brun, auteur notamment de grands décors à Versailles tel que le plafond du salon de l'Abondance et de tableaux mythologiques pour le Grand Trianon. Né à Paris, René Antoine Houasse est reçu académicien en 1673 puis il part à Madrid travailler pour le roi Charles II. Son fils Michel Ange Houasse le succède comme peintre du roi à Madrid et René Antoine part à Rome diriger l'Académie de France de 1699 à 1704.