TOURS - VENDÔME - PARIS
COMMISSAIRES - PRISEURS
EXPERT PRÈS LA COUR D'APPEL
Bague des cheveux de Marie-Antoinette


BAGUE

en or, anneau bandeau ornée d'un médaillon en émail aux initiales entrelacées " M.A. " et cheveux tressés sur le pourtour.


Dans un écrin-vitrine en cuir et vitre biseautée, avec cartouche ancien en cuivre à inscription gravée : " Cheveux de la Reine Marie-Antoinette. BAGUE donnée par la Reine, en 1792, à la Marquise de Soucy, née de Mackau, sous-gouvernante des enfants de France."

Poids brut : 1,9 g. (petits accidents et manques).

Un papier plié contenant des cheveux noués avec un ruban vert est joint ; il porte une inscription manuscrite ancienne : "cheveux des Augustes enfants de France".

Provenance : marquise de Soucy, par descendance. Propriété de Touraine.

Bibliographie :
  • La cour de France sous Louis XVI, un système en décadence ? L'exemple de la maison des Enfants de France”, Hélène Becquet, La Découverte, 2006, n°38, p. 412.
  • Comte Fleury, Angélique de Mackau marquise de Bombelles et la cour de Madame Elisabeth”, Paris, Emile-Paul, 1905, p. 25.
  • Archives Nationales, Paris, O1.3798, ”États de gages et du personnel de la maison des Enfants de France”.

Les Soucy ont servi, à maintes reprises, et sur deux générations, les Enfants de France, ce qui explique ces présents chargés d'émotion :

" La gouvernante des enfants de France, Madame de Polignac est assistée de sous-gouvernantes. La plus ancienne, à cette époque, est Marie-Angélique de Fitte de Soucy, baronne de Mackau, issue d'une famille de bonne noblesse provinciale qui n'était pas très fortunée. Mme de Marsan l'avait fait venir à la cour pour l'éducation des petites-filles de Louis XV, alors qu'elle vivait à Strasbourg. Sous le règne suivant, elle fut plus spécifiquement chargée de l'éducation de Madame Royale (née en 1778, premier enfant de Louis XVI et de Marie-Antoinette). Louis-Elisabeth Lenoir, comtesse de Soucy, s'occupa, quant à elle, davantage du duc de Normandie (né en 1785, Dauphin à la mort de son frère aîné, en 1789, resté célèbre sous le nom de Louis XVII). Enfin la dernière de ces sous-gouvernantes est Renée-Suzanne de Mackau, marquise de Soucy qui entre au service à partir du mois de février 1782."(in Hélène Becquet).